Date: 01-07-2009 6ème édition du 1er au 5 juillet 2009 : L’esprit de Timitar Depuis 5 ans déjà, le Festival Timitar invite le public pour un voyage musical d’une rare intensité qui réunit plusieurs jours à Agadir artistes amazighs et artistes issus de tous les continents. L’alchimie qui fait le succès du Festival Timitar tient tant de l’exigence artistique que de la convivialité, de sa capactié de rassembler et de faire dialoguer les cultures dans leurs diversités. Des sonorités amazighes aux rythmes envoûtants de l’Afrique Noire, des plus grandes voix du reggae aux sons électroniques des meilleurs DJ, Timitar offre un champ inégalé de découvertes et d’émotions musicales. Des quatre coins du monde, des artistes talentueux et reconnus se donnent rendez-vous pour partager avec le public leur plaisir d’être ensemble avec la musique comme langage universel. Loin de toute logique commerciale, Timitar n’a d’autre but que d’offrir au public le meilleur des musiques du monde. Transcender les différences L’esprit de tolérance, tout d’abord, est placé au cœur d’un Festival qui se veut le reflet d’un Maroc accueillant et ouvert sur le monde. La musique est ici perçue comme un moyen de transcender les différences, d’aller au-delà des aprioris pour établir un point entre les peuples. Chant traditionnel amazigh, reggae, chant spirituel arabe, chaâbi marocain, musique électronique, world music, hip-hop, raï, salsa… La diversité des genres musicaux exprime avec force cette idée de tolérance qui rapproche les cultures. Les artistes au programme Pendant 5 jours, les 3 scunes du festival Timitar accueilleront des artistes du monde entier avec à l’honneur les musiques d’Amérique Latine, les musiques du désert et les artistes marocains de l’étranger. A l’instar des éditions précédentes, chaque soirée débutera par la prestation, sur la scène Al Amal, des troupes Ahwach, ces chanteurs berbères, reflets d’une culture amazighe dynamique. En têtes d’affiche du Festival, Carlinhos Brown, Samira Saïd, Cheb Bilal, ou encore Max Romeo assureront le spectacle tout au long du Festival. La musique traditionnelle amazighe sera è l'honneur avec des groupes tels que Ahwach Iminlanoute, Ahwach Tammaste, Ahydouss Alt Ouarine, Ahwach des femmes de Tafraout et Ahyad Massa. Les grandes voix du Maroc seront représentées par des artistes de renoms, à savoir Samira Said, Hamid El Kasri, Hadda Ouaki et Rachida Talal. Invités traditionnels du Festival, rways & rayssates seront au coeur du spectacle avec un grand nombres «artistes tels Rays Atigui & Raïssa Talbensirt, Rays Lahoucine Lbaz, Raïssa Aïcha Tachinouit. Deux hommages aux Rways et Rayssates seront rendus au cours de cette sixième édition. Un orchestre accompagnera ces grands noms de la chanson amazighe. Amayno, Jouala, Iguidar et Amawass représenteront la musique dite « tradi-moderne » et la scène actuelle marocaine sera composée de Sahara Génération, Mazagan et Casa Crew, 3 groupes qui font beaucoup parler d'eux. Des artistes du monde entier seront également de la fête, à commencer par Carlinhos Brown, Gaiteros de San Jacinto et La 33 des grands noms de la musique d'Amérique latine. Côté Africain, Mamady Keita et Sekouba Bambino & Bouré Band clôtureront le festival le dimanche Place Al Amal. Les férus de musiques orientales et moyen-orientales seront servis avec des prestations très variées. Au programme, l'Ensemble de Maqâm Ouzbeck, les turcs du Ege Hi’Jazz Orkestra, l'Ensemble Musical Oriental, Aïcha Redouane & l'ensemble Al adwar et les algériens d’Allawa. Pour les musiques actuelles du monde, le public appréciera le reggae jamaïcain de Max Romeo & the charmax band, le raï algérien de Cheb Bilal et la musique électronique française d'orange Blossom. Menwar, Saintrick, Makadem Blk Jks et YBH seront les dignes représentants de la scène spéciale de la musique actuelle d’Afrique.

Haut de la page