Date: 26-03-2008 CONTE par Mohamed Bariz IMohamed Bariz, maître du conte populaire a, dans son accoutrement magistral, ce don singulier de puiser dans son répertoire ce qui convient à son auditoire. Ses contes sont souvent tissés autour de deux personnages antinomiques ; ils peuvent être humains, animaux, minéraux, végétaux et de tous milieux : rois, paysans, commerçants, enfants ou adultes, femmes ou hommes. Les personnages peuvent aussi être surnaturels : monstre et génie, ou allégoriques : l’Amour, la Bonté, la Mort. Mohamed Bariz accroche son public par sa façon de conter, il a l’art de tisser, à partir d’une situation de départ aussi banale, son récit principal. Son conte est un long voyage, magique, où il décrit les lieux, les personnages, leurs caractères. Le conte est plus particulièrement le miroir de la société, il souligne les mentalités, révèle les croyances et valorise certaines conduites. C’est une véritable leçon d’éducation morale. « Je dois beaucoup à Beni Mellal où j’ai fait mes débuts de conteur, je devais avoir 10 ans environ… jen’ai pas choisi le conte, c’est lui qui m’a choisi. … » Mohamed Bariz Mercredi 26 mars à 19h30 Institut Français En partenariat avec la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines

Haut de la page