Date: 02-11-2006 Time Out trio présenté par Jacques Réda 20 h30 IF Agadir Géraldine Laurent débute ses études musicales par le piano classique, puis le saxophone à 13 ans, au sein du département jazz de l’école nationale de musique de Niort. Elle participe ensuite à des masterclass (avec J.M. Padovani, J.L. Chautemps) et joue dans différents ensembles (big band, collegial sax band). Elle étudie avec le pianiste de jazz néerlandais Floris Nico Bunik, et obtient le DEM jazz ainsi qu’un deug de musicologie. Une des particularités de ce Time Out Trio, dont elle est leader, est de projeter un éclairage singulier sur l’héritage culturel du jazz américain des années 60, mais avec une orientation hard bop un peu déjanté. Dans son jeu, Géraldine Laurent réussit à intégrer des influences multiples pour donner à chaque interprétation une intonation personnelle en créant des atmosphères originales. Le concert commence sur des envolées surprenantes sur un morceau de Cole Porter, suivies par une série de relances sur « Les » et « Serene » d’Eric Dolphy. Le ton est donné, Time Out trio est là pour nous surprendre et se surprendre! De Wayne Shorter à Charles Mingus en passant par Lee Konitz, Géraldine Laurent dévoile un concentré de ses influences et de ses goûts. Le Time Out trio fait ainsi renaître le côté « laboratoire » du club de jazz. Voilà un trio bop/hard bop qui mérite toute notre attention ! Ce concert sera précédé d’une intervention de Jacques Réda, l’un des poètes et des écrivains majeurs de la littérature française, par ailleurs critique de jazz à la revue Jazz Magazine. Il est, d’ailleurs, à la fois l’auteur d’un livre, L’Improviste, publié chez Gallimard et dédié au rythme syncopé du jazz et celui d’un Dictionnaire du jazz paru aux éditions Climats.

Haut de la page