Date: 27-03-2008 Trésor de Scopitones film de Michèle Collery et Anaïs Prosaic présenté par Rabah Mezouane Les Scopitones, juke-box à images placés dans les cafés ont connu, dans les années 60-70, un grand succès alimenté par les tubes pop et dico de Cloclo, Dick Rivers, Richard Anthony, etc. Mais, à cette époque, c’était bien d’autres scopitones qui résonnaient dans les cafés des travailleurs immigrés. Le documentaire Trésors de Scopitones (1999 – 52’) nous replonge dans l’ambiance de ces cafés, à la découverte d’une musique inédite du Maghreb : on retrouve le barde en exil, Slimane Azem, le glamrock berbère des Abranis, les chansons de Kamel Hamadi, les tubes d’Idir, le chanteur de charme marocain Doukkali et l’audacieux Mazouni, la star égyptienne Abdel Halim Hafez ou encore la belle libanaise Sabbah avec son titre Allo Allo Beyrouth sur des images de la ville datant de 1967 avant les bombardements. Après des études à Sciences Po, Rabah Mezouane a collaboré à diverses publications : - L’Evénement du jeudi, TéléCâble Hebdo, Télérama, Africa International, Nova Magazine, - L’Affiche, Le Monde... Il est également auteur de nombreuses séquences musicales pour l’émission Megamix, diffusée sur France 3, d’un documentaire sur Cheb Mami pour Arte et de nombreuses préfaces de disques autour des grandes stars du raï, de la chanson orientale, de la chanson kabyle, tunisienne et marocaine. Il donne de nombreuses conférences sur la musique en France et dans le monde. Il est, actuellement, critique musical pour les magazines Vibrations, Continantal et Qantara et, il est chargé, depuis 1993, de la programmation des spectacles à l’Institut du Monde Arabe de Paris. Jeudi 27 mars à 18h30 Institut Français

Haut de la page