Date: 14-07-2007 Vitaa, la star française du R’n’b en concert à Agadir Vitaa, la star française du R’n’b en concert à Agadir Après le Timitar, Agadir s’apprête à recevoir de nouveaux artistes de la chanson. Cette fois-ci, les chanteurs viennent tous de l’Hexagone et donneront 2 concerts les 14 et 15 juillet au Théâtre de verdure. A l’affiche de cet événement, la grande star du R’n’b français, Vitaa. Vitaa, de son vrai nom, Charlotte Gonin, est née le 14 mars 1983 à Mulhouse, d’une mère italienne. La chanteuse est une découverte de DJ Kost qui a l’idée de lui offrir un duo intitulé « Pas à pas » avec le rappeur Dadoo sur la compile « Double Face 4 en 2001 ». Avant ce featuring, Vitaa galère, tente par elle-même, écrit beaucoup, le soir après les cours et les petits boulots divers. Puis vient la rencontre avec Diam’s un an plus tard. Très vite Vitaa devient choriste pour la rappeuse. Elle enchaîne alors les featurings : « Oublie » sur « Double Face 5 » en 2003 avec Diam’s et Pit Baccardi ainsi que « Mytho » avec la Mafia K’1 Fry. La même année, elle sort sur la compile « Première Classe R&B » son premier morceau solo : « Ma sœur ». Cette chanson provient de sa douleur après avoir découvert son mec et sa meilleure amie l’un dans les bras de l’autre. Pour « France History X » elle retrouve Dadoo et partage sa voix sur une chanson baptisée « Sur ta route ». Elle croise également Rohff en 2005 pour l’opus « Bol d’Air ». Diam’s la reprend alors sous son aile et lui confie les chœurs de ses chansons puis de faire ses premières partie en concert. Le buzz se fait avec son featuring sur « Confession Nocturne » pour l’album de Diam’s « Dans Ma Bulle ». Un vrai carton qui pousse Vitaa à enregistrer son premier album sans pour autant cesser les featurings avec Sinik et Nessbeal notamment. Février 2007, Vitaa est dans les bacs avec « A Fleur de Toi » chez Motown France. Ses influences très variées qui vont de Marvin Gaye à Jacques Brel ou Francis Cabrel expliquent les textes de l’artiste. Un album qui transpire les moments de vie, les douleurs, les déceptions mais également la joie de vivre et de s’en sortir. Prix des billets : 150 Dh, une soirée; 250 Dh, 2 soirées

Haut de la page