100% Jamal Berraoui : Echecs cuisants


Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188
Le Maroc actuel brille par ses festivals, chaque ville, chaque bourgade a désormais le sien. Casablanca, la métropole, a bien tardé avant de mettre en place ce qui devait être un méga-festival. Les deux premières éditions tenaient la route si l’on évacue les querelles autour de l’organisation. Cette année, on a réussi une prouesse bien marocaine, avec le même budget, les mêmes organisateurs, on a fait une ratatouille indigne.
Le plateau était d’une médiocrité absolue et le public l’a bien compris et a agi en conséquence. Les organisateurs ont gonflé les chiffres perdant toute crédibilité. Alpha Blondy, lors de sa première prestation n’a pas fait plus de 3000 spectateurs, Abkari et les gens d’A3 communication nous annoncent dix fois plus avec le concours de réalisateurs TV complaisants. Finalement, le meilleur festival de Casablanca c’est celui qui n’a pas eu lieu, préparé par Driss Benhima, wali à l’époque, et une équipe restreinte. Il avait de la gueule, sur le papier tout au moins. Les élus l’avaient sabordé parce qu’ils en étaient exclus. Après le festival a été concédé à une association qui, elle, embauchait l’agence A3, qui en organise d’autres. Sous la pression de ses élus, le Conseil de la ville a été impliqué sans changer l’échafaudage.
Le résultat c’est une cacophonie sans saveur, un volet cinéma incohérent, la desertion (relative mais réelle) du public. Le tout payé au prix fort. Le festival de Casablanca est un échec parce qu’il n’a pas de concept cohérent adapté à la cité – si cité il y a mais c’est un autre problème – et que sous couvert d’universalisme c’est un véritable fourre-tout. C’est pourtant, théoriquement, le festival qui a le plus gros potentiel. Le public est là, les sponsors ont toutes les raisons de suivre et la ville est tout simplement la plus riche du pays.
Seulement, sans définir un concept, le copinage a été institutionnalisé, cela n’a tenu que 2 ans avant de basculer dans la médiocrité. Reprendre ce dossier est une urgence, ne serait-ce qu’en défense de l’argent public. L’autre bide de l’été, c’est bien Studio 2M. Ce programme n’avait jamais atteint le niveau d’American Idol ou d’A la recherche de la nouvelle star qu’il singe. Cette année, il atteint des niveaux indécents. La cuvée des candidats ne dépasse pas la catégorie karaoké, cela à la limite n’est pas la faute de la chaîne. Mais que dire d’un jury qui attend la demi-finale pour se rendre compte qu’un candidat «zozote» et l’élimine ! Les deux présentateurs sont tout simplement nuls. Tenir un show de plusieurs heures ne s’improvise pas et face à ces deux petites pointures, Imad Ntifi fait figure d’Everest. Lors de la demi-finale, ils ont démontré leur totale incapacité du début à la fin. Ainsi juste avant le générique de fin, une candidate «exige» le micro pour annoncer que c’était le jour de l’anniversaire de Malek et qu’il fallait chanter en chœur «Happy birthday». Le public est abasourdi, la même annonce avait été faite par la présentatrice et le public avait suivi. Aucun des présentateurs n’eut la présence d’esprit de détourner l’attention pour «zapper» le ridicule.
Sur les 7 finalistes , 4 sont dans le registre occidental et 3 dans le «charqui new look». Pour quel marché forme-t-on ces nouvelles stars ? Aucun pour la première catégorie et les cabarets pour ceux de la seconde. Le souk des illusions est un vrai marché de dupes, les gagnants des éditions précédentes l’ont appris à leurs dépens.




Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222
0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page