3ème soirée Timitar 2010 - Un trio féminin au théatre de Verdure : Hindi Zahra, Mounira Mitchala et Oum

La 3ème soirée du festival nous réserve autant d’artistes de surprises que les 2 soirées précédentes.

3ème soirée Timitar 2010 - Un trio féminin au théatre de Verdure :  Hindi Zahra, Mounira Mitchala et Oum

Le théâtre de Verdure sera investit par 3 chanteuses talentueuses : La révélation Hindi Zahra nous fera découvrir son univers musical qui mélange blues, folk et balades en 3 langues. Ensuite le public aura le privilège de voir en live la panthère douce, la Tchadienne Mounira Mitchala. Pour finir avec la charismatique représentante de la génération de chanteuses éclectiques marocaine : Oum.
Hoba Hoba Spirit et leur "hayha musique" enflammeront la Place Bijaouane. Ali Campbell (l’ex UB40) le sera quant à lui coté Place Al Amal


Place Al Amal à partir de 20H :


Ahwash Aqllal de Tinzouline (Maroc)
Troupe traditionnelle développant un art transmis de père en fils depuis de nombreuses générations. Cette troupe s’est constituée en association afin de travailler à la préservation et la promotion du patrimoine culturel.La danse Aqllal que la troupe réalise, est considérée comme l’une des formes les plus expressives et s’inscrit dans la danse et la poésie chantée. Elle est reproduite par un groupe composé d’une dizaine d’hommes.Les thèmes abordés sont les préoccupations locales, mais également nationales, religieuses…Cette troupe se produit régulièrement lors de Festivals et de fêtes à travers tout le Maroc.


Ali Chouhad (Maroc)
Moulay Ali Chouhad est né en 1957 dans la région d’Issaffen (Iberkak) dans l’Anti-Atlas entre Taroudant et Tata. Dès son adolescence, il s’adonne à l’art de la satire poétique. A l’âge de 13 ans, il ose se confronter à d’autres poètes adultes durant les séances d’ahwach/dderst (poésie chantée et danse communale). Comme tout poète-chanteur de tradition orale, Moulay Ali a appris un répertoire de poètes classiques, tels Boubakr Aze’ri, Boubakr Anshad, Ahrouch...En 1976, il fonde le groupe musical Izmaz à l’instar des autres groupes à la mode dans les années 70, comme Nass El Ghiwane, Ousman, Izenzaren.En 1979, il fonde Archach avec les jeunes de sa région. Il continue depuis et de façon régulière à enregistrer une cassette par an. La plupart des poèmes chantés, que ce soit avec son groupe Ahwach ou seul, sont ses propres créations. Quant à la musique, il lui arrive d’emprunter à Anshad, Doudder’ ou Lhajj Mohammad Amourague, ou encore à Belaid, pour y chanter dessus ses propres poèmes.








Ali Campbell - The voice of UB40 (UK)
La voix légendaire du groupe UB 40.Avec le groupe UB40, Ali Campbell’s UB40 a vendu plus de 60 millions d’albums à travers le monde.Toute une génération a grandi en écoutant la voix d’Ali dans les classiques telles que «One in Ten» «Don’t Break My Heart» et «Can’t Help Falling In Love».Son premier album solo est sorti en octobre 2007, «Running Free» et a immédiatement connu un succès foudroyant.Après 28 ans passés avec UB40, Ali Campbell a annoncé son départ du groupe en janvier 2008. Ces deux dernières années, Ali et son groupe tournent dans le monde entier, d’Australie en Europe et d’Afrique en Grande Bretagne. Son dernier album, «Flying High» est sorti en juin 2009.Que ce soit au sein de UB40 ou lors de sa carrière solo, Ali Campbell’s UB40 est toujours resté fidèle à son amour du reggae et sa capacité incessante d’innovation. 
www.alicampbell.net










Raïs Lahoucine Taouss (Maroc)
Rays Lahoucine Taouss est originaire d’Imin Tlith dans la région d’Essaouira. Comme beaucoup de Rways, il a démarré avec les groupes d’Ahwach.Il a ainsi travaillé dans plusieurs cabarets avec Rays Mohammed Amarrakchi en 1993 et 1994, puis avec Rays Lahoucine Aglaou en 1995. Il a accompagné la carrière artistique de Raïssa Aicha Tachenouit, qu’il a suivi à travers l’Europe et au Japon. Sa première cassette est sortie en 1994.L’ensemble Tiwizi a été créé en 1996.Excellent joueur de loutar et de ribab, il crée son ensemble Rays Taouss. Depuis la parution l’été dernier, de son album «Madrigh Snath», il fait l’actualité de la chanson des Rways. Son précédent album «Mra ourtlli tmgaght...» avait déjà connu un franc succès.


Dj Ipek (Turquie)
Dj Ipek Ipekcioglu jongle sans répit avec l’immense et tumultueuse somme des musiques de l’Est.Depuis Berlin, où elle réside, ses mixes de première classe décollent depuis les trépidantes pistes d’envol balkaniques ou gitanes pour une odyssée festive à rebondissements.Un itinéraire sans escale où, savamment, les instruments d’Anatolie épousent les rythmes de dance-hall et où les cuivres roumains embrassent la Drum’n bass. En s’aventurant jusqu’au Moyen Orient, cette jeune turque déploie ses talents à fusionner brillamment les musiques transes, tissant un pont musical entre les continents.Une fusion dévastatrice qui engendre le Big Bang des dance-floors.
www.dj-ipek.com










Vj Italo Video (France)
Italo va titiller vos pupilles avec sa sélection vidéo, il traverse les époques avec ses images, des plus anciennes et plus ancestrales aux plus récentes.Ses mix vidéo sont au diapason des platines et font alors groover les images à leur rythme, transportant la piste de danse avec ses effets.

www.staycalmproductions.com










Théatre de Verdure à partir de 20h30


 


Hindi Zahra (France/Maroc)
Hindi Zahra est sans conteste la grande révélation de ce début d’année. Son premier album «Handmade» est sorti le 18 janvier dernier.Entre ballades folks, soul urbaine et blues du désert, Hindi Zahra, jeune chanteuse amazighe vivant en France, explore, avec succès et nostalgie, la part universelle qui réside dans notre langue. D’origine berbère et touareg, Hindi est née à Khouribga (Maroc) ; sa musique est un blues ancestral, un jazz originel, une vibration orientale. Son album fait la part belle à la guitare, mais aussi aux instruments traditionnels berbères, créant ainsi un univers musical atypique et métissé. Les titres évoquent tous l’amour avec les joies et les douleurs qu’il suscite.Très attachée au Souss, c’est pour le plus grand plaisir de sa famille et du public qu’elle se produira au festival Timitar.
www.hindi-zahra.com
www.myspace.com/zahrahindi


Ce concert est programmé avec le soutien du Conseil de la Communauté Marocaine à l’Etranger










Mounira Mitchala (Tchad)
A 30 ans la chanteuse tchadienne surnommée «la panthère douce», a fait des apparitions remarquées sur scènes aux côtés d’Ismaël LÔ et Tiken Jah Fakoly. Auteur, compositeur, interprète, Mounira Mitchala est dotée d’une voix exceptionnelle et d’une énergie peu commune. Etoile montante de la nouvelle scène africaine, elle s’est forgée un style musical complètement original, inspiré des rythmes traditionnels du Tchad (au coeur du Sahel), avec des arrangements et des instruments modernes. Ses chansons dénoncent en douceur les injustices et les problèmes de son pays. Elle défend la cause des femmes tchadiennes et se fait la voix des jeunes Tchadiens qui ont toujours connu leur pays en conflit. Ses chansons appellent à la lutte contre l’avancée du désert, la réconciliation entre les Tchadiens, à la paix au Darfour. Elle y croit très fortement et chante en arabe tchadien pour être comprise par le plus grand nombre. Elle est la voix de l’espoir d’une nouvelle génération, rayon de soleil de l’Afrique, qui doucement mais sûrement contribue à l’émancipation de la jeunesse africaine en général et des femmes africaines en particulier. Son talent est à la hauteur de sa motivation. Prix Découvertes RFI 2007 Prix «Visas pour la création» Culturesfrance
www.myspace.com/mouniramitchala
Ce concert est proposé dans le cadre de la Carte Blanche SACEM.








Oum-Lik’Oum Live (Maroc)
Oum fait partie de cette génération de chanteuses éclectiques qui osent jouer de la soul, funk, disco, fusion, jazz et rythm n’blues, sans oublier leurs influences naturelles.Son premier album «LIK’OUM» a été présenté à Casablanca, en mai 2009. Elle est considérée comme l’une des voix féminines les plus prometteuses de la scène musicale Marocaine.Née Oum el Ghaït Benessahraoui à Casablanca, Oum passe sa jeunesse à Marrakech. En 2003 elle prend la décision de se consacrer à plein temps à la musique. Après une brève expérience en France, elle retourne au pays en 2004, et va à la découverte de nouvelles sources d’inspiration en visitant le gnaoui et le hassani dans lesquels ses origines sahraouies trouvent un écho. En 2007, elle décide d’autoproduire son premier album dont l’esprit est né de sa rencontre avec Kermit, jeune compositeur et arrangeur italien. Celui-ci compose et réalise entièrement l’album qu’elle écrit «LIK’OUM».Cet album et sa version live connaissent un grand succès auprès du public au Maroc ainsi qu’en Espagne où il a été présenté lors de grands festivals.
www.oum.ma








Place Bijaouane


Rachid Itri (Maroc)
Rachid Itri, chanteur amazigh de la région du Souss, natif de la vallée d’Ameln à Tafraout, est considéré comme l’étoile de la chanson «rays» amazigh moderne.Son talent et son charisme lui ont valu le titre du fervent défenseur du style soussi rénovateur, ce qui lui a permis d’acquérir l’amour d’un large public jeune et adulte. Il affine sa vision de la musique berbère moderne en associant des instruments comme la batterie, le clavier, la guitare, avec des instruments traditionnels comme le ribab (vielle monocorde), le lotar (banjo berbère).Inscrit dans le mouvement du renouveau de la chanson amazighe, Rachid Itri a l’ambition de faire une synthèse entre les rythmes traditionnels villageois et les styles modernes. Depuis sa formation, le groupe s’est fixé pour objectif d’offrir à son public une musique de qualité, tant au niveau de la poésie qu’au niveau de l’adaptation des mélodies afin de créer une nouvelle musique riche et créative. Le groupe continue, de façon régulière depuis une dizaine d’années, d’enregistrer un album par an et de se produire sur scène. La vraie consécration est venue lors de la sortie de l’album succès «Ncha Nswa s lcredit»


 


Belo (Haiti)
Né à Croix des Bouquets à Haïti, tout comme Wyclef Jean, Bélo est un jeune auteur, compositeur, interprète. Doté de qualités vocales exceptionnelles, son style à fortes dominantes reggae et ragga panache subtilement les musiques des Caraïbes en y ajoutant une touche de soul.Autodidacte, il choisit la guitare comme instrument d’accompagnement et saisit toutes les occasions pour se produire en public.Bélo se fait rapidement remarquer pour ses performances scéniques et enregistre son premier album. Sorti en août 2005, son premier album «Lakou Trankil», est une oeuvre personnelle et engagée qui traite, à travers des mélodies finement ciselées, des problèmes que traverse son pays. Le succès est au rendez-vous en Haïti et dans les Antilles françaises. En 2006, lauréat du Prix Découvertes RFI, il entame une carrière internationale avec des tournées en Europe, en Afrique et au Canada.En 2008 sort son dernier album, «Référence», un nouveau disque entre jazz et reggae. La plupart des textes y revêtent un caractère fortement social : «je parle de paix, de fraternité, d’unité, de la protection contre les MST, toutes ces questions qui touchent profondément Haïti. Je parle aussi d’amour, comme dans «Klodet», ce sont des thèmes qui m’importent beaucoup », explique Bélo. Enfant d’Haïti, Bélo l’est resté, et sa musique déborde d’hommages à sa terre natale.Lorsqu’il chante (en créole) c’est d’Haïti qu’il parle, c’est pour Haïti aussi qu’il se revendique «ambassadeur » des siens.


www.http://www.myspace.com/belo123
Belo est programmé avec le soutien de Cultures France








Hoba Hoba Spirit (Maroc)
Hoba Hoba Spirit, c’est avant tout une équipe originale qui depuis dix ans, trace sa route à travers le paysage musical marocain.Sans complexe, ils mélangent les langues et les cultures, les sons et les rythmes, les couleurs et les saveurs.Un style, un esprit, idéalement métissé entre énergie rock et puissance rythmique marocaine. Les mots justes, un chouiya d’auto dérision avec une bonne dose d’humour, pour décrire le quotidien d’une génération de «Fiers-mondistes» décalés. Deux albums et des années de concerts, pour finir par s’imposer chez eux comme des porte-paroles de ceux à qui on a coupé la parole.Pour leur dernier album «Nefs & Niya», Hoba Hoba Spirit ont choisi de travailler avec Justin Adams et d’être produits au Royaume Uni.


www.hobahobaspirit.com
www.myspace.com/hobahobaspirit








Dj Shaman (Maroc)
Dj Shaman, Youness de son vrai nom est un compositeur producteur marocain.La musique électronique de ce jeune gadirie emprunte aux styles Drum’N’Bass, Psychedelic_transe, Electro _Progressive.Il fut un membre très actif du milieu du syndicat des musiciens professionnels du sud du Maroc.Il compte déjà à son actif de nombreux concerts à travers tout le Maroc, et une centaine de compositions avec des participations d’artistes ayant une reconnaissance internationale.
www.myspace.com/shamanitus


Vj La Mirza (Liban)
Artiste visuelle / photographe / image maker, La Mirza a très vite adopté les techniques de mixage en temps direct de l’image en mouvement.Née à Beyrouth en 1978 où elle réside actuellement, elle a débuté sa carrière de VJ sur la scène underground à Rotterdam (Hollande) en 2003, s’ensuivront plusieurs représentations à Paris, à Beyrouth et au Koweït.Elle produit ses propres sources visuelles, inspirées du monde urbain et des signes spécifiques de la réalité historique de son pays natal. Elle puise également dans le monde organique qu’elle manipule jusqu’à l’abstraction
www.randamirza.com



0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page