55 morts dans l’incendie d’une usine de Casablanca

sphyxiées ou calcinées, 55 personnes ont péri dans l’incendie d’une usine de fabrication de matelas à Casablanca (Maroc). Le feu aurait pris accidentellement…

Le feu a pris vers 11 heures du matin dans cette usine de quatre étages située dans le quartier industriel de Lissasfa, au sud-ouest de Casablanca (Maroc). La configuration des locaux et les matériaux utilisés pour la production de matelas n’ont laissé aucune chance aux victimes.

Cinquante-cinq personnes sont mortes et 12 ont été grièvement blessées. Les victimes ont été asphyxiées ou brûlées vives. Près d’une centaine des 150 salariés de l’usine se trouvaient dans les locaux de "Rosamor ameublements" au moment du drame.

Les sapeurs-pompiers et les secouristes ont mis plus de trois heures pour venir à bout des flammes.

Si l’incendie semble d’origine accidentelle, les premiers éléments font apparaître que le bâtiment ne comptait pas assez d’issues de secours. Pire encore, les ouvertures étaient condamnées par des clôtures en fer forgé, rendant impossible toute fuite par les fenêtres. Un véritable piège.

Une enquête a évidemment été ouverte. Le propriétaire de l’usine et son fils, qui en était le gérant, sont interrogés par les autorités marocaines. Tandis que les secouristes continuent de fouiller les cendres et les décombres à la recherche d’éventuelles autres victimes.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page