A la mémoire des martyrs du séisme de 1960

A l'occasion du 51ème anniversaire du tremblement de terre qui a secoué la ville d'Agadir dans une nuit de Ramadan, le 29 Février 1960, l'association "Izorane n'Agadir" a préparé un programme pour revivre la mémoire collective relative à ce fait, qui était lancé dès le début de Ramadan.

A la mémoire des martyrs du séisme de 1960

A l'occasion du 51ème anniversaire du tremblement de terre qui a secoué la ville d'Agadir dans une nuit de Ramadan, le 29 Février 1960, l'association "Izorane n'Agadir" a préparé un programme pour revivre la mémoire collective relative à ce fait, qui était lancé dès le début de Ramadan.


La première initiative était de rassembler les survivants, ou certains de leurs enfants à l’ancien cimetière collectif d’Ahchach, pour rendre hommage aux martyrs de la tragédie la plus douloureuse de l’histoire d’Agadir. Cette rencontre était accompagnée d’une veillée religieuse et une conférence-débat autour de l’évolution urbaine de la ville, pour mettre l’accent sur la nécessité de garder l’identité d’Agadir, qui semble surpassée par sa croissance.


On note que l’association programme une soirée le 23 août, réservée à la projection d’un documentaire portant sur les sports et animation d’antan à Agadir, tout en rendant hommage à l’une des figures sportives anciennes de la ville.



0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page