Affaire de Villiers-le-Bel: un des deux jeunes enterré dans l'est du Maroc

Le jeune Marocain, Mohsin Sehhouli, mort dimanche à Villiers-le-Bel, près de Paris, dans une collision entre sa moto et une voiture de police, a été enterré samedi à Figuig, dans l'est du Maroc, a-t-on appris auprès des autorités locales.
(Publicité)

"Il a été enterré samedi après-midi au cimetière de Ksar aït Lamiîz en présence notamment de sa famille et de quelques représentant de Figuig", a déclaré un responsable local.

La dépouille de Mohsin Sehhouli, qui était âgé de 15 ans, est arrivée vendredi soir par un vol de Paris vers Casablanca. Elle a été acheminée samedi par avion à Oujda, chef lieu de Figuig - ville située à 140 km au sud de la capitale de l'Oriental et à 700 km à l'est de Rabat, a-t-on indiqué de même source.

La famille Sehhouli a accompagné le corps de Mohsin au Maroc. Le père du défunt a demandé, à son arrivée, que l'enquête judiciaire qui sera ouverte en France "rende "justice" à son fils.

De son côté, le Français d'origine sénégalaise, Lakamy Samoura, 16 ans, qui a perdu la vie dans le même accident sera prochainement inhumé au Sénégal, selon sa famille.

Mercredi, le président français Nicolas Sarkozy a reçu les familles des deux adolescents et les a informées de l'ouverture d'une enquête judiciaire.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page