Affaire Ould Haidallah : Confirmation en appel des peines prononcées en première instance

Agadir - La Chambre criminelle près la cour d'Appel d'Agadir a confirmé, dans la nuit du mercredi à jeudi, les peines prononcées en première instance à l'encontre de plusieurs accusés, dont Sidi Mohamed Ould Haidallah, fils de l'ancien président mauritanien Mohamed Khouna Ould Haidallah, poursuivis pour trafic de drogue dure (cocaïne).

Affaire Ould Haidallah : Confirmation en appel des peines prononcées en première instance

En octobre dernier, la chambre criminelle de première instance d'Agadir avait condamné les accusés Sidi Mohamed Ould Haidallah et Taher Fahim à sept ans de prison ferme et à une amende de 20.000 DH chacun.

La cour avait également condamné Mrabih Rabou Souilem et Chiaâ Ould Mohamed Krimech à 5 ans de prison ferme et à une amende de 10.000 DH chacun, et Mohamed Fadel Marjan, Mohamed Kharraz, Hamid Choukri et Mohamed Anouch à 4 ans de prison ferme et à une amende de 5.000 DH chacun.Affaire Ould Haidallah : Confirmation en appel des peines prononcées en première instance

La chambre criminelle de première instance avait aussi condamné M'barak Ali Abdelkader a un an et demi de prison ferme et à une amende de 1.500 DH et d'acquitter Mohamed Khouna Abou Bakr.

Les faits remontent à l'été 2007 lorsque les mis en cause ont été arrêtés à Agadir en possession de 18 kg de cocaïne qu'ils s'apprêtaient à faire écouler.



0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page