Agadir : Création de la section CJD Agadir

Agadir : Création de la section CJD Agadir Une nouvelle entité d’encouragement des créateurs d’entreprise vient de se créer au niveau de la ville d’Agadir. La section des Jeunes Dirigeants d’Entreprise (CJD) qui vient enfin d’être officialisée sera sans nul doute d’un grand appui aux jeunes entrepreneurs de la ville. Une initiative d’envergure pour les jeunes dirigeants et pour le développement du tissu économique régional. «Le CJD est un centre qui a pour mission de rassembler les compétences au niveau de la région. Il s’agit de jeunes chefs et cadres d’entreprise. Ce sont des personnes armées de compétences qui sont capables d’influencer et de transmettre leurs compétences au profit de d’autres personnes. Le but étant de rassembler leurs compétences autour de sujets communs qui vont certainement être mis au profit des membres du réseau», souligne la vice-présidente, Assma Allali, du CDG d’Agadir. Les apports de cette nouvelle entité se situeront selon les membres du CDJ à plusieurs niveaux, dans la mesure où le CDJ Agadir se veut un contexte d’échange d’expérience et un nouveau terrain qui permettra de tester de nouvelles méthodes de travail mais avec un seul souci : faire de cette entité une locomotive de développement et d’épanouissement de l’entreprise marocaine. La région Souss-Massa-Drâa qui regorge de secteurs économiques clés, à travers l’agriculture, la pêche ainsi que l’industrie touristique, se verra appuyée par ce nouveau tissu économique.
L’organisation interne même du CDJ atteste de cette volonté de répondre aux besoins de ses membres adhérents en s’organisant en plusieurs commissions. On note entre autres : la commission rayonnement, formation, recrutement et expérimentation. Soulignons que l’un des volets de grande importance pour les entreprises, est la formation. Un besoin recensé par le CJD et dont les jeunes adhérents pourront bénéficier. Ainsi les différents programmes auront pour mission de fédérer les compétences et connaissances entrepreneuriales dans l’objectif de promouvoir la jeune entreprise. Les enjeux économiques du développement du tissu économique et de l’entreprise marocaine sont de grande importance. Les implications pratiques des différents tissus et personnes doivent en effet être renforcées via des conditions physiques et matérielles permettant à l’entreprise de s’armer des outils manageriels modernes et adéquats. Les défis de l’entreprise marocaine doivent être définis et pris en compte aussi bien au niveau des valeurs, attitudes, attentes et besoins. Et seule une organisation interne et externe répondant eux standards internationaux sera bénéfique aux entreprises devant les grands défis concurrentiels.


0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page