Agadir : Le complexe de résidence médicalisée pour bientôt

A base d'argan, l'expérience pilote unique de son genre sera prochainement opérationnelle. Un projet ambitieux qui contribuera, sûrement, à la promotion du tourisme rural durable et qui incarne la nouvelle orientation de la politique du ministère du Tourisme et de l'Artisanat et traduisant la volonté des institutions représentatives touristiques, le CRT,


Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188
Agadir : Le complexe de résidence médicalisée pour bientôt Notamment, tel est le complexe de résidence médicalisée "Argan Accueil", qui sera prochainement implanté et opérationnalisé dans la région d'Agadir. Ce projet dont se dotera cette destination constituera, sans aucun doute, une valeur ajoutée aux autres projets de même nature, ceux qui sont déjà réalisés au milieu rural ou/et ceux qui sont, encore, en cours de réalisation, le projet de Chtouka-Aït Baha en particulier. Il représentera, par conséquent, une expérience pilote unique en son genre et une initiative privée, visant la qualification du monde rural pour jouer le rôle qui lui incombe dans le développement du tourisme local et régional et le développement du tourisme national et l'amélioration des conditions d'accueil des touristes.

Doté du service médical et paramédical, cet espace d'accueil destiné aux touristes européens à la retraite sera également un appui à la valorisation du produit du terroir devenu, aujourd'hui, un vecteur de développement de la région. Michel Julien Varus, maître d'ouvrage, s'assigne, à travers la réalisation de ce projet, d'offrir à sa clientèle un service de confort accompagné du suivi médical et des soins jugés meilleurs que ceux prodigués par les maisons de retraite européennes.
Une nouvelle conception d'accueil et une résidence au cœur d'une arganeraie jouissant d'un arsenal important en matière d'équipements médicaux qui sera mis à la disposition du corps médical qui y exercera. Ce complexe sera doté, ainsi, d'un potentiel logistique important en matière du transport facilitant le déplacement des résidents.

Ce projet, il faut le souligner, s'étalant sur une superficie de 200 hectares, se situe à 10 minutes de l'aéroport Agadir Al Massira. Et sur 65 hectares, au milieu des arganiers, seront implantés 5 villages d'accueil médicalisés. Chacun d'entre eux totalisera une superficie de 13 hectares qui comprendra, outre 36 pavillons abritant 180 studios, deux immeubles de lieux communs, un bâtiment administratif et de contrôle et un autre bâtiment dit de gardiennage et de conciergerie. Sur cette étendue seront aussi construites, sur 26 hectares, 2 maisons d'accueil médicalisées comprenant 24 pavillons abritant 180 studios. Sept bâtiments sous forme de "résidence famille", comprenant chacun 40 studios aménagés pour accueillir les visiteurs. Ce complexe touristique est doté, entre autres, de 4 centres d'accueil médicalisés. Chaque centre occupe une superficie de 11 hectares et comprend 42 pavillons abritant 210 studios de 42 m2, deux immeubles de lieux communs, un bâtiment administratif et de contrôle et un bâtiment de gardiennage et conciergerie. Aussi, cet espace d'accueil touristique sera-t-il doté de trois espaces : le premier est destiné au jardinage, au potager et à la culture des fleurs, le deuxième est appelé "Plan d'eau" et composé d'aires de jeux et de stockage des matériels et de bâtiment de surveillance…. Alors que l'espace baptisé "Espace de liberté" sera consacré aux promenades, à la détente, au sport et à la relaxation.

L'impact de ce projet ne sera que bénéfique sur la région et sur la population évoluant dans ce milieu rural, via la création de plus de 400 emplois et à celle de plus de 180 millions de dirhams annuellement. Les bénéficiaires des services de ce complexe touristique, les touristes du troisième âge européens en l'occurrence, auront l'opportunité, outre le séjour unissant la distraction, les services médicaux, l'authenticité et la particularité du design, de découvrir la richesse du potentiel naturel dont jouit cette région faisant partie du grand Maroc, pariant sur le tourisme durable pour son épanouissement et pour la révélation de sa véritable identité culturelle et patrimoniale.

Quelles perspectives ?

La problématique et l'enjeu consistent donc actuellement, non seulement d'enrayer le processus de régression de l'arganeraie, mais aussi de replanter une partie de ce qui a été perdu, afin que l'arganier redevienne ce qu'il a toujours été : un pivot dans un système agraire traditionnel, basé sur l'exploitation de l'arbre, l'élevage et la céréaliculture. Les problèmes de l'arganeraie étant essentiellement dûs aux conséquences d'une interaction irrationnelle de l'homme avec son milieu environnant dans cette aire, il semble que toute politique de réhabilitation de cette espèce végétale, si elle veut connaitre quelque chance de succès, doit obligatoirement s'attacher à rationaliser cette intervention de l'homme sur la nature, et donc s'articuler nécessairement autour des actions ou objectifs prioritaires suivants :
• information et sensibilisation des usagers, mais aussi de toute l'opinion publique nationale, sur les spécificités, l'importance et l'intérêt de la conservation de cet arbre ;
• replantation et développement de l'arganier, par l'allocation des moyens nécessaires aux travaux de recherche scientifique en cours sur les techniques de reproduction et de transplantation, par la mise au point de techniques appropriées d'exploitation et de
valorisation des produits de l'arganier ;
• ouverture sur des coopérations internationales, pour financer tous les projets de replantation, et il serait utile que le Maroc cherche des coopérations étrangères pour les accélérer ;
• limiter l'exploitation de l'arganier par la mise en place d'un calendrier annuel, afin de laisser cet arbre se développer naturellement.


Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222
0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page