Agadir: Les deux «mondes» de Benyakhlef

· Le peintre médecin expose ses derniers tableau

Agadir: Les deux «mondes» de Benyakhlef

«D’UN monde à l’autre», est le titre de l’exposition de peinture qu’a abritée ces derniers jours l’hôtel Sofitel à Agadir.
L’auteur des œuvres est Abderrazzak Benyakhlef, une figure atypique de la peinture marocaine contemporaine.
En effet, ce médecin de formation mais peintre par vocation passe du style figuratif à l’abstrait avec une aisance qui révèle une grande liberté de manœuvre et un refus d’enfermement dans une unique forme et un unique sujet.
Cette diversité de l’œuvre de l’artiste se manifeste particulièrement dans cette nouvelle exposition du peintre. Et ce n’est pas par hasard que l’intitulé retenu de la rencontre est «D’un monde à l’autre».
Le peintre, à travers ses œuvres, passe d’un univers à un autre. Ainsi, lui qui a habitué l’œil des collectionneurs à la peinture de corps aux formes contrastées, comiques dans des couleurs vives, chatoyantes, le voici aujourd’hui changer de représentations même s’il est toujours dans les figurations corporelles.
«Dans la nouvelle exposition, l’artiste peint les corps et les êtres dans une grande gravité, comme des énergies vidées», indique Hassan Wahbi, enseignant universitaire. Tons sombres ou opacifiés, fonds unis, épaisseurs, reliefs, l’artiste révèle un nouveau visage de sa peinture et la diversité de ses sources d’inspiration.
Peintre autodidacte depuis 20 ans, Abderrazzak Benyakhlef a, à ses débuts, dessiné des caricatures qu’il n’a jamais exposées.
Natif de Fès, il vit depuis de nombreuses années à Agadir où il exerce le métier de médecin. A la question «Es-tu peintre ou médecin?», L’artiste répond qu’il y a une complémentarité entre les deux activités car même si la démarche est différente, le but est le même, à savoir réconcilier l’homme avec son corps, son regard.
A noter que l’artiste n’en est pas à sa première manifestation culturelle. Il a à son actif une vingtaine d’expositions individuelles et collectives à travers le Royaume et à l’étranger.



0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page