Agadir: L'Université Ibn-Zohr encourage la recherche scientifique

· L’établissement a organisé la IIIe édition du prix Ibn-Zohr


· Treize enseignants se sont distingués par leurs travaux


L’UNIVERSITÉ Ibn-Zohr d’Agadir crée l’émulation au sein de son corps professoral. L’établissement a organisé la troisième édition du prix Ibn-Zohr pour la recherche scientifique. Vendredi dernier, c’était la cérémonie de remise des prix.
«Il s’agit par là de valoriser les travaux de recherche des enseignants et de contribuer au développement de la recherche scientifique», indique Abdelfadil Bennani, président de l’Université Ibn-Zohr.
Pour cette dernière édition du genre, ce sont treize enseignants qui ont été récompensés pour leur travail. Parmi eux, le professeur Ahmed Ghellou, à qui un prix de reconnaissance a été décerné pour avoir mis en place la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales.
Pour sa part, Ahmed Chakir, professeur à l’Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG), a été gratifié du Prix d’encouragement de la recherche scientifique, pour son travail sur notamment plusieurs sujets relatifs à la question du financement des PME.
Un prix identique a été attribué respectivement à Malika Souaf, et Fatima El Kandoussi, toutes deux également enseignantes-chercheuses à l’ENCG. Malika Souaf s’est distinguée par ses travaux sur le marketing, la responsabilité sociale et le développement durable, l’entreprenariat féminin.
De son côté, Fatima El Kandoussi a été récompensée pour son travail sur des sujets relatifs à l’audit, au management des ressources humaines ainsi qu’à la responsabilité sociale des organisations. A la faculté de lettres et des sciences humaines (FLSH), le Prix de reconnaissance a été décerné à l’enseignant-chercheur Abdelouahed Oumlil pour l’organisation de la Semaine du patrimoine. Toujours au niveau de la faculté de lettres, le professeur El Hassane El Mahdad s’est vu attribué le Prix de la recherche scientifique, pour notamment son travail sur la gestion des ressources en eau dans les régions arides et semi-arides.
Dans le même établissement, le Prix d’encouragement de la recherche scientifique a été décerné au professeur Mohamed Charef. De leur côté, les enseignants-chercheurs Chadia Derkaoui et Abdeslam Fizazi, tous deux de la FLSH, ont décroché respectivement le Prix de distinction.
Un prix identique a de même été remis à Abdellatif Moukrim, enseignant-chercheur de la faculté des sciences (FS). Rappelons que ce dernier a eu le mérite de remporter l’an dernier le Prix Hassan-II pour l’environnement (www.leconomiste.com). D’autres professeurs de la FS ont également été gratifiés pour leur travail.
Il s’agit d’Yhya Aït Ichou, Lhoussaine Bouchaou et Driss Khatib, qui ont respectivement reçu le Prix de la recherche scientifique.
A noter que le Prix Ibn-Zohr pour la recherche scientifique a été mis en place en 2003. Il est décerné chaque année à l’enseignant chercheur qui s’est distingué au cours des deux années universitaires par ses activités dans le domaine de la recherche scientifique à travers notamment des publications, dépôts de brevets, organisation de congrès et mise en place de structure de recherche.
Les dossiers de candidature sont examinés par une commission composée de deux enseignants-chercheurs de l’université Ibn Zohr, deux enseignants d’autres universités ainsi que deux représentants du milieu socioéconomique.

10e promo de l’ENCG

L’ECOLE nationale de commerce et de gestion vient de mettre sur le marché du travail sa dixième promotion.
L’établissement a organisé une cérémonie samedi dernier à cette occasion en présence de Said Oulbacha, secrétaire d’Etat chargé de la Formation professionnelle. A noter que cette dixième promotion compte 152 diplômés.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page