Agadir/tourisme : le repli du marché français inquiète

Même avec la crise ambiante, Agadir ne se renouvelle pas. Elle continue à vendre ses vieux clichés, «mer et soleil»… et, plus grave, ce sont les touristes qui le disent


Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188
Agadir/tourisme : 
le repli du marché français inquiète

La station balnéaire d’Agadir est en perte de vitesse sur son premier marché émetteur étranger. Les touristes français sont beaucoup moins nombreux à séjourner dans la ville.
Au mois d’août dernier, selon les chiffres communiqués par le Conseil régional du tourisme, le marché français a enregistré -17,45% en arrivées et -18,23% en nuitées comparativement à l’an dernier. Au niveau du cumul de janvier à août 2013, la baisse est moins importante à travers un recul de 2,92% en arrivées et 1,17% en nuitées par rapport à la même période l’an dernier. La situation est cependant inquiétante car ce qui n’est pas clairement dit, c’est la baisse des recettes des établissements.
En effet, malgré la présence de nouveaux marchés sur la destination, les chiffres d’affaires des hôteliers sont en baisse d’une manière globale de plus de 20%, voire 30% pour certains établissements ces dernières années. Dans une conjoncture internationale difficile, on aurait pu s’attendre à ce que la station balnéaire profite de la crise politique en Syrie, en Egypte et en Tunisie. Il n’en est rien, du moins pour le moment.
Selon un professionnel, l’insuffisance de la communication et de la promotion de la destination laisse place à l’amalgame avec les pays en crise.  Mais ce n’est pas tout. L’aérien reste trop cher entre l’Hexagone et Agadir. Comment inverser la tendance à la baisse depuis des mois. Pour tous, un effort sur l’aérien aurait des retombées importantes sur la ville. Il serait d’intérêt aussi de renforcer l’animation dans la station balnéaire. La destination continue à mettre en avant ses vieux clichés mer et soleil pour attirer les touristes. Le soir, particulièrement, c’est une ville morte. En dehors des restaurants et des discothèques et cabarets, le visiteur a peu de choix pour se divertir. «Agadir ne se renouvelle pas», lance un touriste.
Pour remédier à cela, le Conseil régional du tourisme prépare actuellement un plan événementiel. Il est question de mettre en place un calendrier de manifestation pour animer la cité et susciter l’intérêt des touristes. Au programme, un festival de jazz d’Agadir, un cirque de renommée internationale, des tournois VIP de golf entre autres. D’un autre côté, il est dit qu’en partenariat avec l’ONMT, un jumelage avec Paris est envisagé pour une opération de promotion sur Paris Plage en faveur d’Agadir. Et ce n’est pas tout, avancent des professionnels. Un plan d’action sera dévoilé le 25 octobre.




Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222
0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page