Apple : un brevet qui coupe le courant des appareils mobiles

Un brevet en cours de validation soumis par Apple évoque une nouvelle façon de protéger un appareil électronique contre le vol.
Logo AppleL'Office américain des Brevet ( USPTO ) a diffusé sur son site une ébauche de brevet soumise par Apple, qui pourrait trouver des applications au niveau de la sécurisation des appareils mobiles comme les iPods ou le futur iPhone contre le vol.

Le brevet, intitulé "Protecting electronic devices from extended unauthorized use", fournit une méthode pour empêcher un appareil électronique de charger si le protocole d'identification n'est pas respecté. Le succès des ventes d' iPod, principal baladeur audio vendu dans le monde, s'accompagne d'une recrudescence des vols, parfois avec violences, et Apple est à la recherche de solutions techniques pour en réduire l'impact.


Ca va couper
Mettre au point une méthode capable de décourager les voleurs revêt donc un intérêt certain. Plusieurs solutions sont possibles, mais Apple a choisi une technique originale : empêcher les appareils d'être rechargés, selon divers scénarios : expiration d'un compte à rebours, branchement à une source d'énergie, utilisation hors d'un cadre géographique déterminé.

Dans ces situations, un code d'activation pourrait être réclamé. Quand celui-ci n'est pas correctement entré, l'appareil mobile empêche la recharge de sa batterie. Si cette technique ne protège pas les données du terminal, elle a l'avantage d'être simple à appliquer et d'avoir un effet dissuasif. Bientôt dans tous les iPods et iPhones ?

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page