Attentat dans le nord de Beyrouth

Un attentat a eu lieu mardi dans le quartier à majorité chrétienne de Dora-La Quarantaine, au nord de Beyrouth, selon des hauts responsables de la sécurité libanaise s'exprimant sous le couvert de l'anonymat, précisant qu'il aurait visé un véhicule de l'ambassade américaine. L'explosion aurait fait au moins deux morts, selon l'Agence Nationale d'Informations.

L'agence nationale libanaise ne précisait pas la nationalité des victimes.

Un épais nuage de fumée était visible s'élevant sur la capitale, près de la côte méditerranéenne.

Un correspondant de la chaîne LBC a dit avoir vu le corps calciné d'au moins une personne tuée dans l'explosion. La chaîne fait également état d'une personne blessée dans un véhicule appartenant à l'ambassade des Etats-Unis.

Les images de la télévsion montraient plusieurs voitures endommagées, dont un 4X4 aux vitres teintées, similaire à ceux qu'utilisent les personnels diplomatiques américains. On pouvait voir aussi des policiers en civil sortant une mitraillette du véhicule.

Le dernier attentat à avoir frappé la capitale libanaise remonte au 12 décembre, dans le quartier de Baabda. Premier à frapper l'armée libanaise, il avait coûté la vie au général François Hajj et à deux autres personnes. Le général Hajj, chef des forces opérationnelles, était pressenti pour succéder au général Michel Sleimane à la tête de l'armée du Pays du Cèdre si celui-ci fini par être élu à la présidence libanaise.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page