Belgique 1-4 Maroc: Les Lions écrasent les diables

La sélection marocaine, qui reste sur une décevante CAN-2008, a repris confiance de la plus belle manière en écrasant l'équipe belge par 4 buts à 1, mercredi soir à Bruxelles, en match amical de football.

Alignant un onze de départ composé de joueurs piliers de la sélection marocaine, en donnant leur chance à de jeunes éléments du championnat national et de l'équipe olympique, Fathi Jamal, qui assure provisoirement les fonctions de sélectionneur national, a gagné haut la main le pari annoncé, à savoir "rassembler et remettre en confiance l'équipe nationale".

Comme dans plusieurs stades européens, les Lions de l'Atlas n'étaient nullement dépaysés puisqu'ils étaient soutenus par un large public composé de Marocains résidant en Belgique et dans les pays proches.

Les Nationaux n'ont pas laissé à leur adversaire l'occasion de s'installer sur le terrain, puisque dès la 14ème minute, Soufiane Alloudi reprend d'un demi-volet une balle centrée par Michael Basser et inscrit le premier but.

Tarik Sektioui, qui a constitué un vrai poison pour l'équipe belge, double le score à la 35ème minute. L'attaquant de FC Porto, à l'embuscade, exploite une balle perdue devant la zone de réparation belge et adresse un tir foudroyant, ne laissant aucune chance au gardien qui a vu la balle glisser entre ses mains.

Entre-temps, les joueurs marocains, qui ont complètement dominé les débats, ont raté plusieurs opportunités de buts, notamment le tir puissant de Safri difficilement repoussé par le gardien de but (20è) et le tir en plein cafouillage de Alloudi, qui a été détourné par un défenseur.

Alloudi, actif comme à son habitude, a manqué à la toute dernière minute de la première mi-temps l'occasion de corser l'addition. Bien servi à partir du milieu de terrain par Youssouf Hadji, le joueur d'Al-Ain émirati se trouve tête-à-tête avec la portier, mais rate de justesse le cadre (44è).

El Zhar et Benji: première cape, premier but
A la reprise, les Belges se sont montrés un peu dangereux et sont même parvenus à inscrire un but par Axel Witsel, qui surprend les défenseurs marocains et marque d'un coup de tête (50è).

Mais cette deuxième mi-temps a été surtout l'occasion de faire tourner l'effectif et tester de nouveaux joueurs. Fathi Jamal a notamment aligné Nabil El Zhar, Abdessalam Benjelloun et Adil Hermach, qu'il a vu grandir depuis la CAN Juniors en 2005.

Des changements qui ont donné leur fruit et rassuré sur la relève, puisque les deux derniers buts ont été l'oeuvre d'El Zhar (85è), qui profite d'une erreur de deux défenseurs belges et place délicatement le cuir dans les filets, et de Benjelloun (90è), qui, sur un centre de Hermach, surprend les défenseurs belges d'une tête plongeante.
Cette victoire est de bonne augure pour la sélection marocaine qui se prépare pour les qualifications combinées pour la coupe du Monde et la Coupe d'Afrique en 2010. Le Maroc se déplace en Ethiopie le 30 mai, avant de recevoir la Mauritanie le 06 juin puis le Rwanda le 13 juin prochain.
(D'après la MAP)

Belgique 1-4 Maroc:

Belgique : Stijn, Gillet (46’ Swerts), Van Buyten (46’ Fellaini), Kompany (85’ Geraerts), Vermaelen, Vertonghen, Mudingayi, Simons, De Smet (46’ Witsel), Mirallas (63’ Sonck), Dembele (81’ Pieroni).

Maroc : Lamyagrhi, Basser, Erbati, Aini, El Kadouri, Safri (61’ Hermach), Kharja, Hadji, Alloudi, Sektioui (39’ Boussoufa), Chamakh.

Buteurs : 14’ Alloudi (Maroc), 35’ Sektioui (Maroc), 50’ Witsel (Belgique), 86’ El Zhar (Maroc) ; 92’ Benjelloun (Maroc).

Cartes Jaunes : Vermaelen (Belgique), Erbati (Maroc), Simons (Belgique).

Arbitre : Nijhuis (Ned).

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page