Ben Laden déclare la guerre à Musharraf

Le chef d'Al-Qaïda, Oussama ben Laden, a déclaré la guerre au président pakistanais Pervez Musharraf, allié des Etats-Unis, dans un nouveau message audio rendu public jeudi, selon l'organisme SITE spécialisé dans la surveillance des sites islamistes.

"Il est obligatoire pour les musulmans du Pakistan de mener le jihad (guerre sainte) et de combattre pour démettre Pervez, son gouvernement, son armée et ceux qui lui viennent en aide", déclare la voix attribuée à ben Laden.

Le numéro un d'Al-Qaïda a l'intention de se venger pour le sang versé par "les champions de l'islam", selon le message émanant d'As-Sahab, la branche médias du réseau terroriste, a ajouté SITE.

Le bras droit de ben Laden, Ayman Zawahiri, avait déjà appelé les Pakistanais à se révolter contre Musharraf en juillet, après l'assaut donné par les troupes pakistanaises contre la Mosquée rouge d'Islamabad, occupée par des militants islamistes.

Le général Musharraf est un fidèle des Etats-Unis dans la lutte contre le terrorisme et est depuis longtemps dans le collimateur d'Al-Qaïda. Il s'est notamment rallié à Washington pour le renversement fin 2001 du régime des talibans qui accueillait ben Laden en Afghanistan.

L'authenticité de ce nouveau message de ben Laden n'a pu être confirmé dans l'immédiat.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page