Championnat amateurs-I : Aït Melloul prend le large

La 12e journée du championnat amateurs-I disputée samedi et dimanche derniers a été perturbée par les intempéries. En effet, 2 matches n'ont pas été joués. Les terrains étaient submergés d'eau. Il s'agit de Olympic de Casablanca–Tifak Lalla Meriem qui devait avoir lieu au stade Cosumar et Amal de Ksiri-Ouezzane programmé à Belksiri.

Championnat amateurs-I : Aït Melloul prend le large Le match au sommet a eu lieu au stade municipal d'Ait Melloul opposant le onze local à son voisin Fath Inzeganne (5-0). Une autre victoire acquise à Rabat revient au Raja de Béni Mellal qui a disposé de l'Union de Touarga sans difficulté. Pour ce qui est des lignes d'attaque, 40 buts ont été inscrits au total. Un chiffre qui continue de chuter d'une semaine à l'autre. Un point noir qu'il faut soulever, c'est celui de l'arbitrage que certains dirigeants ne cessent de contester. Ci-dessous un bref aperçu sur cette journée.

Groupe Centre : A l'issue de son succès à Rabat face à l'Union tourouguie en perte de vitesse, le Raja de Béni Mellal demeure toujours en tête avec 4 points d'avance sur ses deux poursuivants immédiats, en l'occurrence Amal Souk Sebtet Nadi Salmi. Le premier a battu la Renaissance de Tiflet, le second a arraché 3 points à Casablanca devant la lanterne rouge Wafa Widad. En 4e position, on retrouve la Formation professionnelle qui s'est ressaisie devant Oued Zem (2-1). Widad Temara a écrasé Mansouria et Nouasser est allé battre sur ses terres le Hassania de Ben Slimane qui n'arrive pas à retrouver son rythme habituel. Yaacoub El Mansour, accroché sur son fief par Bouznika, perd du terrain.
Groupe Est : L'Union d'Oujda, auteur d'une courte victoire acquise à Taza face au Qods local (1-0) reprend les commandes avec seulement une longueur d'avance sur son principal rival Hilal Nador qui a laissé ses plumes à Darouich (1-2). La 3e place revient à la Renaissance de Berkane bousculée à domicile par la coriace équipe de Larache qui grimpe au fil des semaines. Fath Nador et Mouloudia de Laayoune vainqueurs respectifs de Wifak Tinjdade et de la Municipalité de khemisset, gagnent des places au classement général. Le derby meknassi Borj-Najah n'a pas connu de but. En dernière position, Taoujtate continue de croquer son pain noir.

Groupe Sud : Après avoir scoré à 5 reprises devant son frère ennemi qui n'est autre que Fath Inezegane, l'Union d'Ait Melloul prend le large avec 8 points d'avance sur l'Olympic Laâyoune qui a arraché difficilement un point à Agadir face à son adversaire du jour Chabab Alkhayame. L'Olympic de Marrakech, battu à Laâyoune par Sakia Al Hamra perd du terrain. Ben Guerir qui est allé s'imposer à Dcheira par 3 buts à 2 se hisse à la 7e place. Le Mouloudia de Laâyoune qui a battu Najah Souss par un tout petit but respire un peu. 2 matches n'ont pas connu de vainqueurs : Tiznit-El Kelaa et Youssoufia-Raja Tarfaya. La situation de ces deux clubs est inquiétante. Leurs responsables devront dans l'immédiat revoir leur calcul avant qu'il ne soit trop tard.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page