Chelsea sort le champagne !

Fin du suspense en Angleterre ! En s'imposant facilement face à Manchester (3-0), Chelsea remporte son deuxième titre de champion consécutif. Toujours à la lutte pour la deuxième place, Liverpool revient à égalité de points avec les Reds Devils grâce à sa victoire face à Aston Villa (3-1).

C'est fait ! Chelsea est officiellement champion d'Angleterre pour la troisième fois de son histoire (1955, 2005 et 2006). En l'emportant aisément face à Manchester United, son dauphin (3-0), les joueurs de José Mourinho ont conclu de belle façon une saison entamée tambour battant. Avec neuf victoires lors des…9 premières journées de Championnat, le suspense était éteint dès le mois d'octobre. Pour fêter convenablement ce nouveau sacre avec leurs supporters, les partenaires de Frank Lampard ont mis les petits plats dans les grands. C'est tout d'abord le Français William Gallas qui ouvrait le score dès la 5eme minute sur une tête à bout portant, consécutive à un corner de Lampard (1-0). Joe Cole doublait magnifiquement la mise à la 61eme après un joli slalom (2-0) et le Portugais Ricardo Carvalho, en instance de départ, clôturait le score d'une belle frappe dans la surface (3-0). C'est un José Mourinho heureux qui livrait ensuite ses impressions à la presse. «C'est une sensation fantastique. C'est le deuxième titre consécutif, c'était très difficile. (...) Nous avons commencé très fort. En décembre, nous avions 14, 15 points d'avance. Tout le monde disait que nous étions déjà champion. C'était très difficile pour moi de gérer cette situation» .

Manchester défait, l'occasion était offerte à Liverpool de revenir au niveau des Mancuniens. Et les joueurs de Rafael Benitez ne se sont pas fait prier ! La modeste équipe d'Aston Villa, 16eme, n'a pas pesé lourd face à la détermination des Reds. Après l'ouverture du score par l'ancien Monégasque Fernando Morientes dès la 4eme minute (1-0), les partenaires de Djibril Cissé, titularisé sur le flanc droit, se sont néanmoins fait rejoindre à la 58eme minute par Barry (1-1). Comme souvent ces dernières saisons, c'est l'emblématique capitaine qui se chargeait de délivrer Anfield Road. En inscrivant ses 9eme et 10eme but de la saison, Steven Gerrard offrait la victoire à son équipe (3-1). Arsenal devra impérativement s'imposer demain face à Sunderland sous peine de voir Tottenham, vainqueur de Bolton (1-0), s'envoler définitivement vers la troisième place.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page