Concert pour la tolérance : Une 3e bougie à souffler

Et de trois ! Agadir accueillera de nouveau le très convoité Concert pour la tolérance, le samedi premier novembre. Après le succès de l'année précédente et les 200.000 spectateurs, les initiateurs de l'événement, à savoir la chaîne française TF1, Electron libre productions et 2M, n'ont pas hésité à élire domicile à Agadir.

Concert pour la tolérance : Une 3e bougie à souffler

La capitale du sud accueillera dorénavant ce spectacle de haut niveau pour le plaisir du public gadiri mais également de ses visiteurs. Ainsi la chaîne française et la ville proposent pour la troisième année consécutive un programme riche réunissant plusieurs noms de la variété française et internationale.  Le concert sera également diffusé sur plusieurs chaînes de télévision parmi lesquelles on cite : 2M, NRJ12, TF1, TV5 Monde et LCI. Une belle occasion pour les amateurs qui pourront découvrir en Live leurs stars préférées sur une grande scène installée au bord de la mer. D'après les organisateurs, une large couverture médiatique du concert sera assurée afin de booster le rayonnement artistique et touristique de la destination. Evènement culturel de taille, le concert serait également un moment unique de partage et de dialogue entre les peuples. Les organisateurs ne cachent pas leurs motivations quant à la création de liens culturels entre les deux rives de la Méditerranée.  Cela dans une ambiance de fête, de fraternité et de paix. Au-delà de ses motivations fédératrices, l'événement permettra à un large public d'assister gratuitement à un méga-show animé par de grands noms de la scène française et internationale.  En plus du public attendu sur la plage d'Agadir, les organisateurs prévoient une audience impressionnante qui a frôlé les 30 millions de téléspectateurs lors d'éditions précédentes. Leurs moyens de séduction ? Les chaînes transmettant le concert comptent sur l'effet attractif d'Agadir et la richesse du programme de la soirée. Ayant l'habitude d'attirer des stars sur sa scène, le concert ne déroge pas cette année à la règle. Après Florent Pagny, Hélène Ségara, Cheb Mami, Leslie, K. Maro, Amel Bent IAM, Nadiya, David Hallyday, Jenifer… la scène de la tolérance invitera d'autres figures du showbiz.  De nombreux artistes de toutes nationalités, aux styles musicaux variés, viendront animer cette soirée exceptionnelle, citons notamment Patrick Bruel, Calogero, Stanislas, Natasha St Pier, Faudel, Magic System, David Tavaré, Micky Green, William Baldé, Marc Antoine, Sheryfa Luna et Mathieu Edward et bien d'autres. La note marocaine de cette mélodie joyeuse de la tolérance sera chantée par le groupe de rap «Fnaire» et la lauréate de Studio 2M Leila Gouchi. Du Rap au RnB en passant par la musique pop, le concert réunit une belle brochette susceptible de satisfaire les différents goûts.  Pour donner un cadre juridique au Concert pour la tolérance, une association a été créée spécialement pour se charger des modalités organisationnelles de l'événement. Pérennité et succès sont les deux mots clefs évoqués par les initiateurs de l'événement. A la tête de cette nouvelle structure baptisée «Association pour la tolérance», on trouve Aziz Akhannouch, président du Conseil régional du Souss-Massa-Drâa et à ses côtés d'autres noms bien pesants venant de différents horizons (RAM, Office du Tourisme, Tikida, wilaya de Souss-Massa-Darâa, athlétisme…). Une composition pluridisciplinaire qui vise à faire un bon coup de promo à la ville tout en prêchant la noblesse et la primordialité de la tolérance en ces temps de conflit. -----------------------------------------

Dispositif de taille

Dans la réussite du Concert pour la tolérance, il y va de l'image des organisateurs, de la réputation de la ville et de la notoriété des producteurs exécutifs. L'année dernière, le concert a tenu ses promesses et Agadir a vécu l'une de ses plus belles soirées. Musique, bonne cause, bonne humeur et ambiance conviviale étaient toutes au rendez-vous pour le plaisir d'un public impressionnant qui a frôlé les 200.000 spectateurs.  «Un dispositif costaud a été mis en place afin de réussir cette édition. Pour ce faire, nous n'avons pas lésiné sur les moyens. Une grande scène de 30 m de largeur et 10 m de profondeur, des écrans géants, une sonorisation amplifiée, du personnel qualifié et des stars à l'affiche… tout y est», déclare auparavant Yaniss Chebbi, directeur d'Electron libre, l'organisateur exécutif du Concert pour la tolérance. Le concert a réuni en cette deuxième édition des stars de la variété française en plus des jeunes talents de Studio 2M et de NRJ studio. La participation de notre star nationale Najat Âatabou, de la pétillante Joudia et des rappeurs marrakechis de Fnaïre et ceux de «Style souss» était une façon de marocaniser l'événement. On lui a trop souvent reproché cette défaillance.



0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page