Conférence de la gauche à Agadir : Quel apport des réformes en cours ?

Dans le cadre de ses activités multiples visant le renforcement de ses rangs et la reconsidération de l’action politique saine et édifiante, l’instance locale des forces de la gauche (ILFG) d’Agadir a organisé samedi dernier une conférence autour de la problématique des réformes politiques et constitutionnelles, en présence d’une large assistance composée essentiellement des militants des partis démocratiques et progressistes.


Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188
Conférence de la gauche à Agadir : Quel apport des réformes en cours ? Ont pris part à cette importante rencontre Abdelouahed Souheil, membre du Bureau politique du PPS, Abderrahmane Amrani, membre du Conseil national de l’USFP, Abdeslam Chaouch, membre du comité central du PADS, avec comme modérateur de cette conférence Abbès Mesbah, membre de l’ILFG. La divergence des approches suivant les convictions des intervenants a enrichi le débat et l’échange par la suite.
Après avoir mis en valeur l’importance de ce genre d’activités dont a besoin la gauche marocaine en cette période cruciale, Abdeslam Chaouch a surtout critiqué l’aspect «octroyé» de la Constitution dont la quasi-totalité des clauses ne répondent pas à la nécessaire répartition des pouvoirs Cette démarche hégémonique tend à bloquer la société et le processus de développement. Il est alors indispensable de procéder à une différenciation politique pour pouvoir progresser. Cependant, conclut l’intervenant, la gauche est appelée à se ressaisir afin de conjuguer les efforts et multiplier les actions communes en vue de faire évoluer les réformes et mécanismes de promotion.
Pour sa part, Abderrahmane Amrani a donné un aperçu historique sur les différentes expressions de la vie constitutionnelle du pays, depuis la phase de la légitimité des pouvoirs en présence jusqu’à l’aboutissement du consensus, en passant par le compromis, et le flux et le reflux en fonction des rapports des forces. Pendant cette période, le concept du réformisme était conçu comme un avilissement condamnable, contrairement à l’évolution positive qu’a connue cette appellation depuis déjà quelque temps, au point de se hisser en mot d’ordre d’actualité. Là encore, la mobilisation des forces de changement s’avère primordiale dans un contexte qui s’y prête de plus en plus.
De son côté, Abdelouahed Souheil a mis en évidence cette mutation de taille dans le processus historique de l’Etat marocain, depuis que feu Mohammed V s’érigea en monarque attaché à la souveraineté du pays, au détriment même du trône. Ce déclic, marqué par l’abnégation et le patriotisme, introduit toute une nation dans la conquête d’un niveau de promotion sociétale plus moderniste où les forces en présence évoluent résolument pour renforcer encore davantage les valeurs d’un pays tourné vers l’avant. Dans ce parcours en dents de scie, la Constitution n’est autre qu’un support d’une effervescence ardue et ardente.
Il faut dire que les communications fort pertinentes des trois intervenants ont interpellé d’une manière explicite le rôle capital de la gauche marocaine dans ce cumul de réformes. Toutefois, comme l’ont bien laissé entendre ces interventions, en dépit des nuances exprimées et des constructions divergentes, une réelle volonté d’œuvrer communément se dégage de l’une ou l’autre réaction de ces constituantes de l’obédience unie tout en étant plurielle. Il ressort, en fait, de ce rapprochement salutaire des composantes de la gauche que l’esprit unitaire qui ne cesse de se fortifier est en passe de créer une nouvelle dynamique visant à insuffler des bouffées d’oxygène à l’action politique et, partant, crédibiliser de plus belle la famille de la gauche marocaine malgré les séquelles de la disparité


Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222
0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page