Connexion Internet : La toile possède des avantages mais aussi des risques

Internet est le média de la communication par excellence pour la jeunesse marocaine. Son image est positive, son utilisation est intensive et fort appréciée surtout chez les jeunes accros de la messagerie instantanée, de jeux et du SkypeŠ Néanmoins, des dangers subsistent pour ces jeunes fans du chat qui sont des proies faciles pour des hackers sans scrupules !
D'aucuns se rappellent l'histoire de cette collégienne française âgée à peine de 14 ans qui a pris l'avion en destination du Maroc pour rencontrer un jeune marocain de 20 ans qui lui a proposé de venir le voir ! Après s'être procurée la carte bleue de ses parents, l'adolescente a acheté un voyage aller-retour pour Agadir. La pauvre a cru tisser une amitié avec ce jeune par le biais d'un simple dialogue sur le web et qu'il y a assez de confiance pour qu'elle vienne lui rendre visite. Or, grande fut sa déception quand elle a vu qu'à l'aéroport personne ne l'attendait ! Finalement, elle s'est retrouvée toute seule dans un pays inconnu et elle a été hébergée une semaine chez un homme travaillant à l'aéroport en question mais qui lui a tout de même volé son argent. Cependant, imaginons que quelqu'un l'attendait vraiment et qu'il s'agisse finalement d'un meurtrier ou d'un pédophile qui la séquestre, viole, torture, voire tueŠ
Plusieurs jeunes, adolescents surtout, sont en proie à d'énormes risques et leurs parents se doivent, pour les protéger, de surveiller et d'installer aussi des filtres pour interdire l'accès à certains sites nuisibles.
Croire que l'on connaît vraiment une personne par le simple fait qu'on chatte avec elle, est une énorme bourde commise par nombre de gens, petits et grands.

Attention aux pièges

Plusieurs cas de fourberie, supercherie et duperie ont été enregistrés dans tous les pays du monde, mais des internautes se laissent encore berner, alors que la vigilance doit être de mise.
Certes, Internet permet aux ménages marocains ayant de la famille à l'étranger de communiquer avec eux à moindre coût. Son avènement est même apparenté à un miracle. En effet, avant l'apparition d'Internet, les seuls moyens de communiquer avec des proches à l'étranger étaient le téléphone ou la correspondance par poste.
Désormais, c'est beaucoup plus facile, rapide et moins onéreux puisqu'il suffit de se connecter actuellement en général dans un cyber à raison de 5 DH l'heure. Et pour ceux qui possèdent une connexion à domicile, ils paient des sommes mensuelles modiques par rapport à la prestation fournie.
Si certaines personnes préfèrent tout seulement surfer sur la toile sans raison apparente ou envoyer un mail (message électronique), par contre, d'autres exploitent à fond Internet et chattent en direct, parfois même en utilisant la webcam.
Selon une étude, conduite par l'Apebi (Association des professionnels des TIC au Maroc) sur un échantillon représentatif de plusieurs internautes, l'implantation d'Internet dans les foyers est confirmée. Plus de la moitié des personnes sondées déclarent ainsi se connecter à Internet directement depuis leur ordinateur personnel. Près d'un quart d'entre eux déclarent le faire depuis leur lieu de travail ou à l'école. Enfin plus d'un tiers des internautes sondés déclarent le faire deux à trois fois par semaine en moyenne.
Au cours de ces dernières années, le pays a vraiment été marqué par la percée d'Internet. Chaque mois, de nouveaux abonnements et à haut débit sont contractés et même certaines personnes n'envisagent plus la vie sans être connectées au monde.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page