Conseil d’Administration du CRT

Conseil d’Administration du CRT : 18 work shop et 11 salons internationaux pour 2008. L’arrivée d’Easy Jet se précise.
Le premier Conseil d’Administration du nouveau bureau du CRT vient de se tenir, sur fond d’une bonne nouvelle concernant l’arrivée d’Easy Jet à Agadir. C’est Rachid Filali, Wali d’Agadir qui a annoncé à l’assistance que les contacts ont bien démarré pour la mise en place de sept vols par semaine, soit un vol par jour, Londres /Paris, prévu pour les mois à venir, probablement au mois de mars 2008. C’est une bonne nouvelle qui vient réconforter les professionnels suite à la baisse du marché britannique, constatée ces derniers mois ( -6,29 de janvier à novembre 2007 et – 17,39%, en arrivées, rien que pour le mois de novembre). Bonne nouvelle également dans la mesure où l’arrivée de cette compagnie low cost va stimuler l’arrivée d’autres compagnies du genre, pour offrir à la destination des liaisons aériennes point à point , bien nécessaires à la commercialisation de la destination.
Au niveau purement chiffres, la station a enregistré 696 189 arrivées de janvier à novembre 2007, soit + 3,28% par rapport à la même période en 2007. Pour 4 225 123 nuitées, soit +0,95% par rapport à 2006. Le taux d’occupation pour cette période a été de 58,05% ( 75,10% pour les quatre étoiles, 64,41% pour les Villages V.T, 44,66 % pour les cinq étoiles, 50,32% pour les trois étoiles et 31,91% pour les Résidences touristiques…). Quant au mois de novembre, il a enregistré une baisse de 2,17% en arrivées et de 10,14% pour les nuitées. Pour ce mois de novembre, une baisse sérieuse est enregistrée sur le marché britannique, allemand ( - 17,41%), suédois ( -40,69%), danois (-84,18%), autrichien (-28,79%), belge (-26,44%).

Le volet de l’aérien a été bien débattu au sein du Conseil d’Administration, notamment au sujet de la non reconduction de la convention RAM / CRT. La convention lie les deux partenaires depuis 1997, soit avec la création du GRIT. Jamais la convention n’a été remise en cause. Ce n’est que cette année, depuis juin 2007, que le CRT a refusé de signer la reconduction de la convention, la RAM ayant refusé de reprendre les mêmes termes amputant le CRT de certains avantages notamment au sujet de billets gratuits et de la subvention allouée au CRT. Les négociations entreprises avec le DGA commercial n’ayant abouti à rien, le Conseil d’Administration va saisir le président de la RAM pour lui exprimer son mécontentement et son incompréhension vis-à-vis de la position de la compagnie qui n’encourage nullement le développement touristique de la destination et l’accompagnement de l’aérien dont elle a besoin. Continuer la collaboration qui avait marqué les deux partenaires depuis des années, reste la solution la plus appropriée.
Le CRT a programmé pour 2008 18 work shop et 11 salons internationaux, soit, 29 manifestations internationales où il doit se déplacer à l’étranger. La RAM, en tant que compagnie nationale se doit de l’accompagner notamment pour le développement de niches ( golf, thalasso, randonnées et MICE) qui sont bénéfiques également à la RAM, d’où l’incompréhension et le sentiment de déception et de frustration exprimés par certains membres du Conseil dont certains ont été sans ombages. Cela concerne, selon Hj Dor, la qualité de service défaillance au niveau du domestique comme au niveau du hub de Casablanca. « le handicap pour Agadir a toujours été l’aérien, les présidents de la RAM passent , les problèmes restent »… » précise à ce sujet T.Kabbage, maire d’Agadir. Bref, écrire directement au président Benhima pour dénoncer le manque de collaboration, a été décidé lors du Conseil d’Administration, en attendant que le CRT prenne la position ferme qu’il faut au sujet de la reconduction ou non de la convention.
L’ordre du jour du premier Conseil d’Administration du nouveau bureau du CRT, comprenait la lecture du rapport d’activités des différentes Commissions du CRT ( commission Promotion, Etudes et stratégies ; commission Produit et formation ; commission évènements et animation) le suivi du PDRT, la réalisation de centres d’information touristiques et le projet du plan d’action pour l’année 2008 ( avec notamment 16 workshops prévus, soit deux par an pour la Scandinavie, l’Allemagne, la Grande Bretagne, la Suisse, la Benelux, les Pays de l’Est, la France et Moscou).
Présidé par Abderrahim Oumani, président du CRT, le Conseil d’Administration s’est déroulé dans une ambiance sereine, emprunte de responsabilité et de clarté. La présence du Wali d’Agadir, a apporté une touche de dynamisme, d’encouragement et de soutien aux professionnels, intervenant chaque qu’il le fallait pour apporter les éclaircissements officiels qu’il faut, avant de clôturer le Conseil en disant « non seulement le CRT se réunit régulièrement mais il donne des résultats, il faut continuer dans cette voie pour concrétiser encore plus le développement du tourisme. »


0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page