D'Agadir à Saint-Barth La Transat classique repart

D\'Agadir à Saint-Barth La Transat classique repart Les concurrents de la Transat classique ont retrouvé le charme et la douceur d'Agadir d'ou ils s'élanceront ce vendredi à 11 h pour la seconde étape qui les mènera à Saint-Barth aux Antilles. Cette traversée est un morceau de choix pour les vingt équipages en lice, bon nombre d'entre eux n'ayant jamais traversé à bord de leur bateau. Pen-Duick VI, le mythique bateau d'Eric Tabarly, vainqueur en 1976 de la Transat anglaise en solitaire, a rejoint la flotte pour prendre le départ de cette étape. À l'issue de la première manche, sept bateaux étaient classés DNF (do not finish) pour des raisons d'escales techniques, mais sont arrivés à Agadir : Onyx, Kallinira, Etoile Polaire, Helena 1913. Excepté Etoile Polaire, ils prendront part à la seconde manche. Lady Mone n'a pu participer à la première étape pour des raisons techniques, mais a rallié Agadir et prendra part à la seconde manche. Cruinneag III et Moonspray ont connu des problèmes techniques lors de la première étape et ne participeront pas à la seconde étape. Première étape : 1. Stiren (Gildas Rostain); 2. Bilou-Belle (Jean-Jacques Ollu); 3. Telen ar Vor (Bruno Badiche); 4. Corto (Hacène Habbar); 5. Pazienza (Richard Haycock); 6. Noryema IV (Patrice Vazeux); 7. Khayyam (Jean-Christian Fandeux); 8. Petite Lande (Olivier Pecoux); 9. Infanta (Chris Mc Rye); 10. Mowgli (Jean-Louis Vélasq ue); 11. Mistral (Dieter Krugel); 12. Kataree (Hervé Prat); 13. Faïaoahe (Rémy Gérin).

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page