De grands groupes en lice pour les trois stations du plan Biladi

Mohamed Boussaid, ministre du Tourisme et de l’ArtisanatÀ Ifrane, à Imi Ouaddar, à Agadir et à Sidi Abed à El-Jadida, les trois nouvelles stations du plan Biladi entament la phase de sélection d’opérateurs privés chargés de l’aménagement et le développement de ces zones.

Les trois premières stations touristiques du plan Biladi, dédié au tourisme interne, cherchent leur aménageur-développeur. À Ifrane, à Imi Ouaddar à Agadir et à Sidi Abed à El-Jadida, ces nouvelles zones touristiques figurent parmi les 8 stations programmées dans le cadre du plan Biladi. Pour Ifrane, seul le Consortium maroco-koweitien de développement (CMKD) a répondu à l’appel d’offres lancé par le ministère du tourisme et de l’artisanat. Pour Sidi Abed, à 30 km au sud de la ville d’El-Jadida, trois soumissionnaires ont déposé leurs candidatures pour l’aménagement et le développement de cette zone. Il s’agit de la Compagnie générale immobilière (CGI), le CMKD et le groupement Jascom, Villas & cottages promotion. Et c’est Imi Ouaddar, un village à 26 km au nord d’Agadir, qui a attiré le plus de candidats. La CGI, le CMKD, le groupement Jascom, Villas & Cottages promotion, le groupement Asma Invest et Agadir Beach Club et Marita Immobilière sont tous en lice pour aménager et développer cette zone du sud. « Conformément aux dispositions du règlement de sélection, le Gouvernement entamera les négociations avec le candidat classé premier pour chaque zone, et si ces négociations n’aboutissaient pas, il ouvrirait les négociations avec les candidats suivants », annonce le ministère du Tourisme et de l’Artisanat, dans un communiqué de presse. Ainsi, pour la station Biladi d’Ifrane, le CMKD est favori puisqu’il est le seul à répondre à cet appel d’offres. Pour la zone de Sidi Abed à El-Jadida, c’est toujours le CMKD qui a récolté le plus de notes, suivi par la CGI et puis le groupement Jascom, Villas & Cottages promotion. Pour l’aménagement et le développement d’Imi Ouaddar à Agadir, le candidat favori est la CGI qui devance, par ordre de classement, le groupement Asma Invest et Agadir Beach Club, le groupement Jascom, Villas & Cottages promotion et finalement le CMKD. Par zones, le montant d’investissement moyen est de 200 millions de dirhams. Au département de Mohamed Boussaid, on rappelle que le plan Biladi vise la création de 8 nouvelles zones touristiques
«comprenant des produits et présentant des niveaux de prix compatibles avec le Tourisme National, et localisés dans les régions prisées par les citoyens marocains».
Conçu pour le tourisme interne, le plan Biladi a l’ambition d’atteindre 7,2 millions de voyages vacances en 2010 contre 5,9 millions en 2003. Ainsi, ce plan veut créer 6 millions de nuitées additionnelles. L’objectif principal de Biladi est de créer 30.000 lits dont 11.000 lits en résidence hôtelière et 19.000 en camping. En effet, ce plan table sur la mise en place de huit nouvelles zones touristiques intégrées, d’une superficie allant de 25 à 45 ha. Il s’agit de l’Oriental, de Fès-Meknès-Ifrane, de Tanger-Tetouan, de Rabat-Salé-El-Gharb, du Grand Casablanca, de Doukkala-Abda, de Marrakech-Tensift-Al-Houaz ainsi que de Souss-Massa-Darâa.




Le 4-3-2008
Par :

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page