De l’attentat de Jamâa El fna à la reprise touristique

Un mois passé après l’arrestation des responsables de l'attentat du restaurant Argana, qui avait visé le nouveau Maroc dans sa nouvelle approche de développement touristique, les choses se sont calmées et repris leurs court, et le terrible événement n’est plus que souvenirs aux yeux des habitants et n’a fais que renforcer leur sentiment d’unité contre la barbarie.

De l’attentat de Jamâa El fna à la reprise touristique
L’impact sur la ville d’Agadir en avril 2011

Y a t-il eu des répercussions négatives sur le tourisme dans la ville d'Agadir après ces évènements ? ou cela va t-il se ressentir de manière positive dans les chiffres ? Agadir qui a consolidé sa croissance, en affichant une progression de +8% par rapport à mars 2010, la plupart des principales destinations touristiques ont fait grise mine. Des villes comme Marrakech, Casablanca, Fès, Tanger, Rabat et Ouarzazate ont vu, en effet, leurs nuitées régresser de -7%, -10%, -16%, -5%, -7% et -8% respectivement. Depuis le début de l'année 2011, le volume des arrivées aux postes frontières a atteint 1,833 million de touristes, en amélioration de +6% par rapport à la même période de l'année précédente (+8% pour les TES et +4% pour les MRE). Et c’est Agadir qui est en tête. Elle a enregistré la plus forte progression en termes de nuitées (+22%) et a généré une impressionnante progression qui se traduit par quasi les 2 tiers des nuitées additionnelles

En s’appuyant sur les chiffres enregistrés en mois d'Avril, la ville a relevé une hausse de 15%, les établissements hôtelier de la ville ont accueillit à peu près 75.000 touristes avec un total de 348.000 nuitées. Finalement la première station balnéaire du royaume  reste stable, ceci lui permet de maintenir sa croissance et garder sa position dynamique par rapport aux autres villes du Maroc.

O
n remarque alors que la première station balnéaire ne s'est pas laisser influencer par les attentats survenu dans la ville de Marrakech, les chiffres sont bien présent, +20% d'arrivées, +18,17% en nuitées et un taux d'occupation de 54% pendant les quatre premier mois de cette. Ceci démontre que les touristes sont confiant envers le Maroc. Les professionnels du tourisme avait commencé à mettre en application une compagne de communication et d'information à niveau international à travers la presse écrite et audiovisuel, et montrer au grand publique que le Maroc reste toujours un pays stable et plus précisément la ville d'Agadir. Le Conseil Régional d'Agadir (CRT) avait pris plusieurs mesures à travers un plan d'action pour le but de rassurer les étrangers et touristes en général.

L'Office National Marocain du Tourisme (ONMT) avait répondu positivement à cette initiative en ciblant principalement les marchés en forte augmentation (France, Allemagne, Royaume-unis, Russie).

Le CRT d'Agadir continue à pousser sa compagne d'information à travers les sites web spécialisés dans le domaine, et plusieurs réseaux sociaux vu leurs impacts actuelle, tout ceci afin de rassurer les visiteurs potentiels du pays, et leurs véhiculer une image de tolérance et de stabilité. Cette action permettra à la ville d'Agadir de continuer à enregistrer de meilleurs chiffres et de maintenir son évolution positive.



1 commentaires pour cet article
  1. Le 2011-06-02 à 23:48:02 par Bahammou Abdelhak

    Monsieur Directeur m'a informé que vous êtes à la recherche d'un Technicien froid et conditionnement d’air. J'aimerais poser ma candidature pour ce poste. Dans le cas ou personne ne vous à recommandé l'entreprise : • indication de votre offre de services ; • identification du poste convoité ; • mention de votre connaissance de l'entreprise et de votre intérêt pour elle.


Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page