Enseignement à Agadir Ida Outanane : Maintenir le bon cap


Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188
Enseignement à Agadir Ida Outanane : Maintenir le bon cap De l'avis de tous les observateurs de la chose éducative, l'année scolaire écoulée, à la délégation d'Agadir Ida Outanane, a connu une nette amélioration à tous les niveaux. Cet essor salutaire s'explique essentiellement par un nouveau mode de gestion adopté depuis moins d'un an et, surtout, par une redynamisation persévérante en termes de synergie fédératrice.

Il s'est manifesté particulièrement dans les nombreuses actions menées dans le sens du renforcement des valeurs et fondements de la réforme du système scolaire. Tout d'abord, on retiendra, non sans satisfecit, la mise en place concertée, depuis l'avènement du nouveau délégué, du plan d'action 2008, à travers une large rencontre évaluative et décisionnelle à la salle de la Chambre du commerce, d'industrie et de services, regroupant toutes les constituantes du secteur de l'éducation et de la formation, et leurs partenaires.

Concertations tous azimuts

Plus tard, une autre réunion élargie s'est tenue à la salle des fêtes de l'hôtel de ville d'Agadir pour l'examen du rapport du Conseil suprême de l'enseignement et du programme d'urgence du ministère, à la suite desquels la délégation s'est munie d'une ébauche collective et synthétique des plus performantes. Entre temps, le travail de cette instance locale s'est focalisée sur la refonte de ses structures de services par le remaniement et la restructuration de son organigramme, la sensibilisation des composantes éducatives par le truchement des rencontres consultatives spécifiques à tout département, l'association des instances syndicales à l'examen de certains dossiers éducatifs, l'entame des visites répétitives des établissements scolaires aussi bien dans le rural que l'urbain pour s'enquérir de l'état du déroulement de la scolarité, la consolidation des rapports de coopération avec les services extérieurs, notamment l'Agence urbaine et la Commune d'Agadir, la tenue des forums publics à caractère mobilisateur, surtout en direction des associations des parents d'élèves à la salle de la Wilaya de la région Souss Massa Drâa et, dernièrement, les visites de travail pour la préparation de la prochaine rentrée scolaire dans les différents chefs lieux et arrondissements relevant de la préfecture, particulièrement à Aourir, Tamri, Drarga, Anza, Tikiouine, Bensergao et Agadir. Toutes ces activités qui se sont enchaînées en l'espace de quelques mois, avec beaucoup d'engouement et de symbiose, ont suscité consentement et satisfaction chez les divers intervenants directs et indirects de ce domaine qui nécessite, il est vrai, une pareille approche édifiante et rassembleuse. Dans le même ordre d'idées, on notera pareillement la consolidation des actions de prévention, de sensibilisation et d'initiation aux principes d'environnement, des droits humains, de tolérance, de civisme et de citoyenneté, spécialement ceux inhérents aux notions du respect du code de la route qui ont fait l'objet d'un échange constructif entre les élèves et les cadres de la sûreté nationale et la délégation de la santé, à la salle de la municipalité d'Agadir, à l'occasion de la journée mondiale de la sécurité routière. Il faut dire, à ce sujet, que toutes ces notions universelles sont en passe de s'incruster progressivement dans nos espaces éducatifs par le biais de la multiplication d'activités, mise en œuvre par le l'administration éducative, le corps enseignant, les apprenants et leurs associés. Cette animation de la vie scolaire, accompagnée d'un net encouragement de la part de la direction de la délégation a, sans nul doute, incité le mouvement associatif et le corps élu à s'investir dans nos établissements scolaires, en vue de contribuer pleinement à leur mise à niveau et à leur embellissement, par l'intermédiaire de travaux d'infrastructure, d'équipement bureautique et documentaire, de peinture, de dallage, de reboisement, de revêtement…, sans parler de l'appui consenti par les autorités locales, la sûreté, la gendarmerie… pour assurer la sécurité au quotidien.

Des résultats probants

Cet effort partenarial recèle, en fait, une confiance mutuelle retrouvée et, surtout, le désenclavement de l'enseignement, considéré comme l'affaire de tous, au profit de son entourage multidimensionnel. Cette ouverture à bâtons rompus s'est également fort illustrée, cette année plus qu'avant, par le nombre considérable de voyages organisés par les groupes scolaires d'Agadir à destination des différents pays européens, dans le cadre du réseau international du théâtre éducatif ou des échanges pédagogiques et culturels (Omar Ben Khattab, Al Maouz, Princesse Lalla Meriem, Al Fiddia, Mohamed Cheikh Sâadi, Mohamed VI, Abdelkrim Al Khattabi…). En réciprocité, des troupes étrangères ont rendu visite à leurs homologues marocaines à Agadir, surtout à l'occasion du Festival international du théâtre éducation dont la 11e édition, cette année encore, a reçu une centaine de jeunes durant une semaine, dans des conditions optimales. Toutes ces actions, touchant maints volets du secteur, ont finalement influé positivement sur les résultats des examens, notamment du baccalauréat, puisque, pour la première fois depuis bien longtemps, la moyenne de réussite obtenue par les lauréats de la délégation d'Agadir Ida Outanane s'est adjugée largement la première place au niveau régional, alors que pas moins de trois premières performances à l'échelon national, dans les diverses branches de cet examen, reviennent à des bacheliers de la même délégation. Toujours dans le même sillage novateur, cette délégation, toute euphorique de ces prouesses bien méritées, a organisé, pour la première fois aussi, depuis fort longtemps, la cérémonie de remise des prix aux lauréats de l'année scolaire, tous cycles confondus, au lycée collégial Souss Al Alima d'Agadir, histoire de savourer les délices de la fête dans un espace éducatif approprié. C'est là un rappel des principales actions entreprises par la délégation durant l'année écoulée. Pour cette nouvelle année scolaire, plus question de freiner ce bel élan. Déjà, nombre de mesures ont été entamées pour réussir la présente année scolaire, d'autant que plusieurs nouveaux établissements ouvriront leurs portes aux communes rurales d’Imsouane, Taghazout, Drarga, aux quartiers de Al Houda et Tikiouine. L'opération «Un million de cartables», récemment lancée par le souverain, poursuit son bonhomme de chemin, avec une large réunion présidée dernièrement par le Wali de la Région SMD et dont la part de la délégation trouvera bientôt le chemin vers les bénéficiaires relevant de la préfecture Agadir Ida Outanane. La rentrée s'annonce donc sous de bons auspices, malgré les contraintes et les difficultés. Nous y reviendrons



Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222
0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page