Fitua: Palmarès de la 13e édition à Agadir

La pièce théâtrale "Chems Ellayl" (soleil de la nuit), présentée par "L'atelier Molière" de la Faculté de médecine dentaire de Casablanca a remporté, samedi, le Grand prix de la 13e édition du Festival international du théâtre universitaire d'Agadir (Fitua), organisé du 2 au 5 avril.

Le prix spécial de mise en scène a été attribué à l'atelier "Choumoû" de la Faculté de droit de Salé pour "Une dispute à quatre" alors que le prix de la meilleure adaptation est allé au "Vélo", une pièce présentée par la troupe du "Club de créativité dramatique" de la Faculté pluridisciplinaire de Tétouan.

Le prix du meilleur scénario est revenu à l'atelier "Comédie noire" de la Faculté des lettres de l'Université Ibn Zohr d'Agadir, et celui de la meilleure scénographie a été attribué à "Lalla El Ghalia" de l'atelier Al Bissat , relevant de la même Faculté.

Le jury de cette 13e édition a, également, institué un prix pour le meilleur travail technique, qui a été décerné à l'atelier "trait d'union" de la Faculté d'Agadir.

Lors de la lecture du Palmarès, les membres du jury, présidé par Dr.

Fadhel Al Jaf, dramaturge irakien installé en Suède, a relevé le faible niveau des mises en scène des œuvres présentées lors de cette édition, qui s'est répercuté négativement sur la qualité des spectacles présentés.

Ils ont, en outre, recommandé l'amélioration de l'aménagement des espaces réservés aux spectacles afin que les troupes participantes puissent se produire sur la même scène de façon à garantir au mieux l'égalité des chances entre les participants.

Comme à l'accoutumée, le Festival a rendu hommage cette année à deux figures du théâtre marocain, la comédienne Fadéla Benmoussa et le professeur-chercheur marocain Abdelouahed Ben Yasser.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page