Fruits et légumes Faible participation au Sifel d’Agadir

Les effets de la crise internationale étaient visibles au Salon international des fruits et légumes (Sifel), qui s’est tenu en fin de la semaine dernière à Agadir.


Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188
Fruits et légumes
Faible participation au Sifel d’Agadir

Les effets de la crise internationale étaient visibles au Salon international des fruits et légumes (Sifel), qui s’est tenu en fin de la semaine dernière à Agadir. De l’avis de beaucoup de professionnels, les exposants et les visiteurs étaient  moins nombreux que les années précédentes. De grands groupes exportateurs étaient d’ailleurs absents. A en croire certains professionnels, les partenaires étrangers n’ont pas fait le déplacement pour assister à la rencontre. Ils n’étaient pas en tous cas visibles à la manifestation. A travers les allées du salon, les exposants et visiteurs institutionnels étaient presque plus nombreux que les opérateurs privés. La morosité s’est ressentie au-delà du salon. Aux dires de certains professionnels du tourisme, l’événement n’a pas eu véritablement les retombées escomptées sur les établissements hôteliers et restaurants de la station balnéaire comme à chaque édition du Sifel.
Selon un exportateur de primeurs, «le démarrage difficile de la campagne d’exportation est en partie à l’origine de la morosité qui planait sur l’événement». D’autres avancent que la périodicité annuelle de la rencontre est à revoir eu égard à la programmation du Salon international de l’agriculture au Maroc (Siam) en avril. «Deux salons dans l’année, c’est trop de dépenses pour les entreprises du secteur, d’autant plus que beaucoup d’entre elles ont enregistré des pertes ces deux dernières années à l’issue des campagnes d’exportations de primeurs», avance un opérateur. Pourtant, le Sifel a contribué cette dernière décennie à tirer vers le haut le secteur horticole. De ce fait, il reste une vitrine de la diversité de la production horticole marocaine à l’international. C’est également une plateforme d’échanges d’expériences. Cette année justement, l’ambassade des Pays-Bas au Maroc a organisé une conférence sur le thème de la gestion de l’eau en horticulture. Il s’agissait de raconter l’expérience néerlandaise en la matière mais aussi d’identifier les voies de coopération avec le Maroc. Pour Inge Hardenberg, la toute nouvelle conseillère en agriculture à l’ambassade des Pays-Bas, qui devrait prendre ses fonctions dès janvier prochain, les premiers axes de partenariat à explorer pourraient être la gestion des ressources en eau. Selon elle, les Pays-Bas disposent d’un savoir-faire et de méthodes adaptées aux zones agricoles au climat sec et aride. Au-delà, une coopération pourrait être développée pour doper les échanges commerciaux. D’un autre côté, le Royaume, pourrait s’appuyer sur l’expertise des Pays-Bas en matière de productivité.




Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222
0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page