Google ne voit pas encore les limites de sa croissance, selon son PDG


L'activité de recherche sur un internet connaît une croissance dont le groupe Google ne peut encore envisager les limites, a déclaré mercredi Eric Schmidt, le PDG du groupe.
"Nous ne voyons pas jusqu'où cette activité va croître. Je suis sûr qu'il y a des limites mais nous ne les voyons pas aujourd'hui", a déclaré M. Schmidt lors d'une conférence de presse au siège du groupe en Californie.

"Plus nous pourrons apporter de choses en ligne (du contenu vidéo, audio, des livres ndlr), plus nous pourrons avoir des recherches détaillées et précises", a-t-il ajouté.

M. Schmidt n'a pas donné de prévisions chiffrées pour Google, mais a souligné qu'aucun des deux grands rivaux dans la recherche en ligne, Yahoo! et Microsoft, n'enregistrait pour l'instant "un taux de croissance de 70%".

Au premier trimestre, Google a vu son chiffre d'affaires progresser de 79% sur un an, contre une hausse de 33% chez Yahoo!. Sur la même période, MSN, la division internet de Microsoft, a vu ses ventes reculer de 3%.

"Nous avons deux rivaux talentueux, Yahoo! et Microsoft. C'est évident que la compétition va s'intensifier mais cette compétition est plutôt bonne et saine pour les usagers", a dit Eric Schmidt.

Dans cette compétition, "je pense que le gagnant ou les gagnants seront ceux qui parviennent à trouver des partenaires sur une base la plus large possible", a-t-il poursuivi.

Pour étendre son influence et ses capacités technologiques, Google continue d'embaucher des ingénieurs mais souhaite aussi "racheter des petites entreprises" comme il l'a fait ces dernières années, selon le PDG.

Il a cité l'exemple du rachat il y a quelques années de l'éditeur de logiciels Keyhole, qui a permis de lancer Google Earth grâce à son expertise dans l'usage d'images satellitaires.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page