High-tech : Wana prime ses bloggeurs

A la remise des trophées du grand Prix des blogs, Wana récompense ses meilleurs bloggeurs.

Nos bloggeurs peuvent se préparer, ils n’ont peut- être pas réussi à décrocher le «prix Wana» de cette édition, mais qui sait, peut-être la prochaine.
En fait, c’est que Wana a récompensé ses meilleurs bloggeurs lors d’une cérémonie de remise des trophées, organisée le 18 juin au sein de l’agence Wana sise au boulevard Bir Anzarane.
À cet effet, et à l’issue d’un concours libre organisé pour la première fois, cinq lauréats ont été primés grâce au vote des internautes, et cinq autres ont été élus par le jury, tous venant de différentes régions du Maroc.
Et ce n’est pas la variété qui manque. Les thèmes 108 blogs retenus pour cette aventure sont tout aussi divers.
En tête de liste des thèmes soulevés, ce sont les questions de société qui occupent le plus nos internautes, suivis par les thèmes humoristiques, les nouvelles technologies et la musique. Tous ces sujets empaquetés dans un package de photos, textes, commentaires et vidéos.
Du coup, contrairement à ce que la plupart d’entre nous croient, il n’y a pas que la jeunesse qui compose la masse de nos bloggeurs. La tendance s’étend aux plus âgés. La preuve, la cuvée 2007 a vu deux adultes remporter les premiers prix.
Ainsi, c’est Mme Khadija Housni, professeur de langue française à la retraite, s’est vu décernée le trophée du «premier grand prix des blogs 2007» pour son blog :
http//tifawit.blogs.bayn.ma, dont le centre d’intérêt est de transmettre certaines chroniques sur la société marocaine.
D’autre part, les internautes ont élu, quant à eux, Mohamed Dahri, médecin et militant écologiste, qui a consacré son blog «dahou.blogs.bayn.ma» à la sensibilisation sur les dangers écologiques qui nous menaçent, et aux recommandations de mise pour sauver notre planète.
Pour les autres blogs, la diversité et l’originalité restent les devises. Quand les uns traîtent de l’art, le sport, ou l’humour, les autres abordent des sujets plus précis touchant à leurs activités tels que le graphisme, les études…
La réaction vis-à-vis de ces efforts ne peut être qu’encourageante.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page