Inauguration du grand stade d’Agadir: Hassania-Lyon annulé

Le match devant opposer le Hassania Agadir à l’Olympique Lyon pour l’inauguration du grand stade d’Agadir est annulé en raison des exigences financières du club de Jean Michel Aulas qui a demandé 200 millions de centimes pour se déplacer à Agadir. Une exigence que ne peut pas satisfaire le club gadiri.

Inauguration du grand stade d’Agadir:
Hassania-Lyon annulé

Devant l’incapacité de faire venir un club étranger pour donner la réplique au Hassania, les dirigeants du club soussi s’orientent vers l’idée d’affronter un club marocain. Mais cette idée est rejetée avec force par une frange des supporters du club gadiri. «Nous, supporters de Hassania d’Agadir, nous n’accepterons pas que notre club affronte un club marocain quelle que soit sa stature comme il se murmure récemment. Nous exigeons que le Hassania affronte un club étranger. Nous mettons en garde la fédération contre toute tentative de se jouer des sentiments des supporters du Hassania», c’est en substance la teneur du message posté par une frange des supporters qui se nomme «Ouchak Al Hassania». Cette position complique encore un peu plus la tâche du club de Habib Sidinou qui veut absolument disputer le match de l’inauguration, mais qui éprouve toutes les peines du monde à trouver un club européen, surtout que c’est lui qui est appelé à payer la facture.
Il est à signaler que la SONARGES avait pris en charge les frais financiers de l’Atletico Madrid invité à l’inauguration du Grand Stade de Tanger et ceux de l’Olympique Lyon et de l’Olympique de Marseille invités à l’inauguration du Grand stade de Marrakech. Il s’agit là d’une forme d’injustice qui frappe le club.
Le Hassania sera maître des lieux après le Mondial
Le représentant du Souss, Hassania Agadir, élira domicile officiellement au Grand Stade d’Agadir juste après la Coupe du monde des clubs, nous a indiqué Habib Sidinou, président du club. Le club qui évolue actuellement au Stade Al Inbiaât retrouvera donc une enceinte ultra neuve avec toutes les infrastructures nécessaires. Il est à signaler que le Grand Stade d’Agadir, une d’une capacité de 45 000 places dont 10 000 couvertes, est pensé comme un équipement structurant, s’intégrant dans son cadre environnemental. Outre le terrain de football, qui est polyvalent et qui pourra ainsi être utilisé pour d’autres disciplines grâce à une piste d’athlétisme de huit couloirs, l’infrastructure comprend également trois stades annexes avec une piste d’athlétisme dotée de six couloirs. De nombreuses infrastructures annexes ont été aussi aménagées.



1 commentaires pour cet article
  1. Le 2013-10-03 à 14:55:14 par laarbi

    pourquoi labouda francais?? pourquoi pas un club sudamericain,bresilien par exemple? ils demanderont surement bcp moins que ces arrogants francais et y´aura plus de fraja assez avec ce complexe du colonisé


Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page