Initiative "Un million de cartables" : 463.605 cartables distribuées dans la région de Souss-Massa-Drâa

Une opération qui a nécessité plus de 60 millions de dirhams Dans le cadre de l'Initiative Royale "Un million de cartable" et la mise en œuvre du Plan stratégique urgent élaboré et adopté par le gouvernement, Rachid Filali, wali de la région Souss-Massa-Drâa (SMD) et gouverneur de la préfecture d'Agadir Ida Outanane, a procédé à la distribution de 463.605 cartables dont ont bénéficié des élèves relevant de différents cycles d'enseignement (primaire, secondaire collégial et secondaire qualifiant) et évoluant au sein d'établissements qui se situent au milieu urbain, périurbain ou rural. Cette opération a nécessité plus de 60 millions de dirhams. Cette occasion a permis de s'enquérir, de près, des avancées réalisées en matière de formation, d'éducation et d'enseignement.

Initiative

Entre autres, le programme "Tayssir" des transferts monétaires, s'inscrit dans le cadre d'une approche socio-économique et visant la procuration de soutien matériel aux familles d'élèves issus des couches sociales défavorisées. La mise en œuvre de ce programme, aux retombés pédagogiques et économiques importantes, permettra à 28.486 élèves au niveau de la région SMD de poursuivre leur scolarité jusqu'à l'âge de 15 ans. Entretenant ainsi une mise en place d'actions d'appui à la scolarisation, dont, bien effectivement, le transport scolaire, les cantines et les internats et celle d'aides matérielles pour l'accès à l'enseignement obligatoire. Et ce via la mise en disposition des populations démunies de moyens matériels pour la prise en charge des frais de scolarisation de leurs enfants.

Pour ce faire et pour l'évaluation des difficultés financières qu'engendre pour certains parents la scolarisation de leurs enfants et pour tester le pouvoir incitatif des dites aides matérielles sur la scolarisation des enfants, une enquête préliminaire a été lancée sur le terrain. Cette enquête a permis de conclure la possibilité du recours à plusieurs types d'aides, dont la distribution des fournitures scolaires et/ou les aides financières.

Cette opération, considérée comme étant une composante de multiples actions visant essentiellement la lutte contre l'abandon scolaire à travers la neutralisation de ces facteurs, tels que les coûts directs et indirects de scolarisation. Et dans le cadre d'une approche évaluative, s'assigne-t-on à travers la mise en vigueur de ce programme la mesure de ses impacts, se traduisant, bien entendu, dans le taux de rétention et les performances scolaires et, également, dans le niveau de viedes ménages.


Etat des lieux


La région de Souss-Massa-Drâa a connu, au terme de l'année scolaire 2009/2010, outre la création de 22 nouveaux établissements (3 écoles primaires, 14 collèges et 5 lycées), la construction de 230 salles de cours et l'extension de 48 autres. Cette année a également enregistré l'inscription, à la 1ère année de l'enseignement primaire, de 59.873 élèves dont 37.610 au monde rural et 22.263 évoluant au milieu urbain. Alors que le nombre d'élèves d'enseignement secondaire collégial a atteint 162.050 élèves.

Les lycées, sous tutelle de l'académie régionale pour l'éducation et pour la formation SMD ont accueilli, au titre de cette année scolaire, plus de 56.650 élèves. Le taux de scolarisation des filles au sein de cette région a connu une nette amélioration. Elles représentent plus 46% au primaire, plus de 40% au secondaire collégial et plus de 43% au secondaire qualifiant.



0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page