La chaine Tamazight officiellement lancée

Proposée pour la première fois il y a trois ans, elle commence à émettre officiellement le 6 janvier 2010, la chaine est disponible sur TNT, câble et sur les satellites Nilesat (position 7° Ouest 11765 Mhz Horizontale) et Hotbird (position 13° Est 10872 Mhz Verticale).

La chaine Tamazight officiellement lancée

La chaine diffusera dans un premier temps (jusqu’au 1er mars 2010) 6 heures par jour dans la semaine et 10 heures le week end en amazighs, tachelhit et tarifit.

La grille des programmes de la chaine sera assez variée, elle proposera "des émissions de débats politiques, économiques, sportifs et religieux ainsi que des soirées de divertissement s’intéressant aux jeunes et aux enfants", selon Mohamed Mamad, le directeur de la chaîne mercredi dernier lors d'une conférence de presse organisée à Rabat pour annoncer le lancement de la chaine.


Tamazight proposera également des programmes qui "refléteront les valeurs d’ouverture, de tolérance et de modernité du Maroc", a-t-il ajouté.

"Tamazight sera d’une grande valeur ajoutée, car elle participera à la promotion de la culture et de la langue amazighe, qui sont un pilier fondamental de l’identité marocaine", a  souligné le ministre de la communication Khalid Naciri


Le directeur de l'Institut royal de la culture amazighe du Maroc (IRCAM), Ahmed Boukous, a quant à lui estimé que ce projet est "un évènement historique", qui s’inscrit selon lui dans un "nouveau processus de la politique de l'Etat dans le domaine de l'information".

abdelhak Senna TamazightUne grande partie de la population amazighe - dont le taux d’analphabétisme est proportionnel à la moyenne nationale – trouvera désormais son bonheur dans les émissions de Tamazight. Des programmes sous titrés en arabe sont également prévus, "pour ne pas en faire un ghetto amazigh", a ajouté M. Naciri.

A noter que Tamazight dépendra, comme toutes les chaines publiques,
du ministère de la Communication et de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT). Cela justifie l’implication limité de l’IRCAM dans ce projet. M. Boukous affirme néanmoins que l’organisme qu’il préside a été "consulté pour le contenu des programme" 

"Plusieurs dizaines de personnes (20 journalistes et 70 techniciens) ont été recrutées" déclare le président de la SNRT Faïçal Laraichi. La chaine dispose d’un budget annuel de 60 millions de dirhams (environ 5 millions d'euros).



4 commentaires pour cet article
  1. Le 2010-01-14 à 15:54:40 par SAMSAM125

    une très bonne chose ,ouff ,depuis qu'on en parle . c'est un progrés énorme au profit de toute la population marocaine et non pas seulement pour imazighns .Cette chaine ,bien sÛr ,s'elle difuse de bons programmes va mettre les pendules à l'heure afin de montrer à certains partls aroguants qu'imazighns existent et existeront toujours au Maroc jusqu'à la fin du monde et c'est même les fondations les plus solides pour reconstruire un nouveau Maroc uni et fort. Avec la solidarité de tous les démocrates marocains ,la constitualisation de la langue amazigh viendra incha allah .Vive le Maroc Uni .


  2. Le 2010-03-04 à 10:07:29 par amazigh

    De la poudre aux yeux! NOus les marocains,nous sommes forts en annonces fanfares et grands mots. Le lancement de cette pauvre chaine a été reporté dans le temps plusieurs fois,à croire qu'une chaine dédiée à la culture de 70% de la population de ce pays dérange les plus hautes sphères. Maintenant que la chaine commence à emettre,nous voyons clairement que le but n'est pas d'epanouir cette base de la population constituant le vivier d'un pays de plus de 30 million d'âmes, mais de la poudre aux yeux! Les vraies questions des droits de l'homme bafoués au quotidien,le droit au travail,l'enseignement... Se sont là les défis qu'il faudra relever pour cette nation, et non pas une chaîne emettant en langues amazigh 6 ou 10 heures!Y'en 7 autres emettant en arabe et français 24 heures sur 24, et nous sommes en .. 2010 !!!Les autres chaînes, vous savez depuis quand elles émettent?


  3. Le 2010-10-24 à 17:00:09 par Oubejja

    Le spectateur a besoin de revoir les séquences de chansons ainsi que celles relatives à d'autres sujets intéressants. Par ailleurs il est à poser à propos des berbères du moyen atlas, la question sur le fait qu'on ne les voit presque pas à la télévision tamazight n° 8 ! si on exclue les chanteurs conviés aux soirées.Que se passe-t-il ? Sont-ils des refoulés de cet espace et pour quelles raisons ? Est-ce-qu'il n'y a pas de personnes compétentes parmi cette population amazigh pour être à même de figurer parmi l'Etat Major de cette institution? une telle question appelle une réponse de la part de toute personne désirant m'éclairer sur le sujet. Remerciments à cet effet.


  4. Le 2010-11-29 à 22:42:00 par mariam NID

    bravo pour tous!


Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page