La stratégie e-Maroc permettra d'accélérer la mise en place e-gouvernance

La stratégie e-Maroc permettra au gouvernement d'accélérer la mise en place de la e-gouvernance, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre chargé des Affaires économiques et générales, Rachid Talbi El Alami.

Dans une allocution lue en son nom, à l'occasion d'une rencontre sur les systèmes d'information et la bonne gouvernance, le ministre a précisé que cette stratégie s'assigne pour objectif majeur le développement d'une "économie du savoir" à travers la réduction de la fracture numérique et le renforcement du positionnement du Maroc à l'échelle internationale par le développement d'une industrie des technologies de l'information et de la communication liée à l'offshoring.

A travers cette stratégie, le gouvernement vise également à sensibiliser les citoyens et les entreprises à l'utilisation des TIC, à systématiser la mise en réseau des différents secteurs de l'administration et à instaurer la confiance numérique, a-t-il ajouté. Notant que ce challenge nécessite la multiplication des efforts sur plusieurs fronts, M. Talbi El Alami a préconisé la généralisation progressive de l'accès aux TIC, la formation des compétences et le développement d'un contenu numérisé. Organisée par l'entreprise "Involys", spécialisée dans l'édition de logiciels au niveau international, cette rencontre était une occasion de débattre d'une série de thématiques ayant trait notamment à l'apport des technologies de l'information à l'efficience et à l'efficacité des dépenses, au rôle des systèmes d'information dans la construction de nouveaux modes de gouvernance et à la maîtrise et l'optimisation du patrimoine mobilier et immobilier.


0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page