Lancement et inauguration de plusieurs projets socio économiques dans la province de Chtouka Aït Baha

Quelque 338 millions dirhams est le montant global des projets socio-économiques lancés ou inaugurés au niveau de la province de Chtouka Aït Baha, à l'occasion de la célébration du 7-ème anniversaire de l'accession de SM le Roi Mohammed VI au trône de Ses glorieux ancêtres.
Ainsi, le gouverneur de la province, M. Mohammed Amghouz, a procédé dans la commune rurale Aït Milk au lancement des travaux de réalisation de la route reliant Aït Ghouan et Aït Milk (14 kms). Ce projet s'inscrit dans le cadre du partenariat entre le ministère de l'équipement et des transports, le conseil régional de Souss-Massa-Draa, le conseil provincial de Chtouka Ait Baha et la commune rurale Ait Milk.

Le gouverneur a donné le coup d'envoi, au niveau de la même commune, à un projet d'alimentation de cinq douars en eau potable, mené dans le cadre d'un partenariat entre la commune, les bénéficiaires et la coopération maroco-belge pour un coût global de 1.366.000 DH.

A la commune rurale de Belfae, M. Amghouz a lancé les travaux de restructuration du réseau de distribution de l'eau potable financés par l'Office national de l'eau potable (ONEP) (2 millions DH).

La commune rurale d'Inchaden, a connu, quant à elle, l'inauguration d'un centre socio-éducatif réalisé dans le cadre d'un partenariat entre le ministère du Développement social, de la Famille et de la Solidarité et une association locale, pour une enveloppe budgétaire de 400.000 DH. Le centre assurera l'encadrement des femmes des douars désireuses d'apprendre un métier et la lutte contre l'analphabétisme.

A Biougra, M. Amghouz a effectué une visite au chantier de construction du centre de formation professionnelle qui sera réalisé par le conseil provincial, certaines collectivités locales et l'Office de la formation professionnelle et la promotion de l'emploi (OFPPT) et lancé les travaux d'aménagement de la municipalité de Biougra (31 millions DH) financés par le conseil provincial et la municipalité, en plus d'un prêt du fonds d'équipement communal.

Le gouverneur a procédé également, à la commune rurale de Sidi Bibi, à l'inauguration d un lycée préparatoire (5 millions DH) et au lancement du projet d'électrification de six douars à la commune rurale Aït Ouadrim (3 millions DH).

La commune rurale Oukanz a connu l'alimentation en eau potable de cinq douars pour un coût global de 4 millions dans le cadre du partenariat liant la commune, les bénéficiaires et la coopération maroco-belge.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page