Le Concert pour la tolérance tient sa promesse

150.000 spectateurs ont suivi, samedi 27 octobre à Agadir, le Concert pour la tolérance. L’événement, le deuxième du genre, a acquis une notoriété internationale.


C’est dans une ambiance festive que des milliers de spectateurs venus des quatres coins de monde se sont regroupés, samedi soir, sur la plage d’Agadir pour assister au Concert pour la tolérance. Une soirée, pour le moins que l’on puisse dire, magique. Des moments inédits et des gestes porteurs d’un message humain appelant à la diversité et au respect de l’Autre ont été au rendez-vous. Une présence massive et un public avide ont ponctué cette soirée qui a regroupé la crème des artistes de la scène internationale. Le Concert pour la tolérance a enfin soufflé sa troisième bougie. Une immense réussite pour les organisateurs et une consolidation des acquis pour la ville.
Agadir s’est érigée durant cette soirée du 27 octobre en pont des peuples pour appeler à une seule valeur : la tolérance. Le prestigieux plateau de ce concert a vibré aux rythmes les plus divers.
Cheb Khaled, Faudel, Amel Bent, IAM, Fnaîre, Chimène Badi, Magic System, Jennifer, Julie Zenati, Kamini Stanislas, Mokobé, Najat Atabou, Rose, Kenza Farah, David Hallyday ont tous dit Oui à la tolérance. Diversité culturelle et artistique.
Evénement de proximité, l’organisation de ce concert est une fierté pour les responsables de la ville. «Notre pays a toujours été un pays de tolérance et de partage séculaire et l’organisation de ce concert ne peut être qu’une réussite. La précédente édition a déjà connu un immense succès et s’est déroulée dans de bonnes conditions avec une participation qui s’est élevée à 150 000 personnes», souligne Tarriq Kebbaj, maire de la ville et vice-président de l’Association pour la tolérance. «Agadir bouge grâce aux efforts consentis par les différents responsables engagés de la ville. Tous animés de cette volonté de réussite et de promotion de cette ville. Agadir veut avoir ce mixage et encourager la diversité et on peut dire que notre rêve est devenu réalité», déclare Saïd Skalli, secrétaire général de l’Association pour la tolérance. Tous les ingrédients étaient réunis pour couronner cette édition d’une immense réussite. Electron Libre Productions a mis son expertise et son savoir-faire professionnel dans le domaine de la captation de spectacles au profit de cette édition.
Un dispositif sophistiqué de 12 caméras a été également mis sur place. Au delà des frontières, cet événement a pu par le biais de la musique, véhiculer l’une des valeurs salvatrices de l’humanitéet être transmis par plusieurs chaînes internationales. Par ailleurs, la région du Souss a été représentée par «Style Souss», un groupe de la nouvelle scène marocaine. L’organisation de cette soirée consolide les rapports de partage et de respect que le Maroc a toujours entretenus aux niveaux interne et externe avec les différentes cultures, religions et pratiques.
L’impact de cette organisation n’est plus à démontrer. Les spots diffusés sur TF1 pour informer de l’organisation de cette initiative ont présenté la ville dans tous ces éclats de joie et de fête. Une image médiatisée dans tout le continent européen et dans le monde entier. Sur le niveau animation de la ville, le Concert de la tolérance s’est d’ores et déjà inscrit dans le calendrier culturel de la ville. Il est devenu un rendez-vous annuel pour les spectateurs mais également pour nombre d’artistes qui ont répondu présents pour la deuxième fois à l’appel de tolérance. Un plan média international qui touchera 30 millions de téléspectateurs.
Le concert sera diffusé sur TF1 en deuxième partie de soirée du 31 décembre. Dans le même cadre, un sujet de l’émission people 50 Minutes Inside sera consacré à cet événement ainsi que la multidiffusion du concert sur l’ensemble des faisceaux de TV5 Monde et la multidiffusion du concert

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page