Le Wydad et le Raja en quête d’une première victoire

Dans le cadre de la deuxième journée de la Ligue arabe des champions, les deux équipes casablançaises, le Wydad et le Raja, affronteront respectivement l’équipe syrienne de Talia et le Wifaq de Sétif, mercredi et jeudi. Les équipes marocaines doivent gagner et remporter les trois points de la victoire.


Pour redresser leur situation en phase de poule (quarts de finale) de la Ligue arabe des champions de football, les deux clubs casablancais restants dans la compétition à savoir le Wydad et le Raja ont l’obligation, mercredi et jeudi, d’obtenir les trois points en jeu lors de la deuxième journée dudit championnat. L’équipe du Wydad affronte mercredi à partir de 17h00 au complexe Mohammed V de Casablanca l’équipe syrienne de Taliea. Dans leur dernier match, les Rouges n’ont pas réussi à s’imposer en déplacement chez l’USM d’Alger, ils se sont inclinés sur le score de 2 buts à 1. La rencontre de mercredi promet un duel d’enfer entre deux adversaires aux ambitions différentes mais avec un objectif unique, les locaux s’investiront à fond pour l’emporter et ne pas se faire distancer, alors que les visiteurs chercheront à garder les commandes et à confirmer le succès obtenu au Caire face à la formation égyptienne de Talaie Al-Gueich. Les Syriens se sont imposés en Egypte par 2
buts à 1.
Du côté du Wydad, le porte-parole Ramzi Berrada a déclaré à ALM «bien que l’état psychique des joueurs n’est pas appréciable, ils fourniront beaucoup d’efforts pour gagner et remporter trois points précieux, notre équipe est encore à zéro point dans ce championnat». Lundi dans le groupe B, l'équipe de Talai Al Jaych d'Egypte a fait match nul avec l'USM Alger au Caire sur le score nul de zéro partout.
Suite à ce match nul, l'équipe de l'USMA est en tête du groupe avec quatre points.
Par contre dans le groupe A, la mission du Raja de Casablanca s’annonce très compliquée, jeudi (18h) sur le terrain des Algériens du Wifaq Sétif, champion sortant,après son match nul à domicile face à l’équipe jordanienne d’Al-Faiçaly (0-0).
Auteurs d’un retour encourageant en championnat, les Diables verts, vainqueurs de ce prestigieux tournoi en 2006, ont à cœur de frapper un grand coup en déplacement pour raviver leurs chances de qualification pour les demi-finales. Le gardien de but rajaoui, Khalid Fouhami a notamment déclaré à ALM «c’est un match difficile contre une grande équipe, là on va évaluer notre niveau, c’est un match important mais il n’est pas décisif». La formation casablancaise comprend des joueurs capables de créer la surprise. Elle est appelée à jouer avec autant d’engagement que de prudence, tout en profitant de la hargne démesurée des Sétifiens qui lutteront pour avoir les trois points afin de se racheter de leur match face aux Syriens d’Al-Majd. Pour le compte de ce même groupe, Al-Majd et Al-Faiçaly s’affronteront mardi prochain à Amman. Il importe de rappeler, que cette année, la Ligue arabe des clubs champions a décidé de ne pas laisser deux clubs de la même nation disputer au sein du même groupe. Cette décision aura tendance à multiplier la présence des clubs marocains dans les phases finales de ce tournoi.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page