Lecture-théâtre à Taroudant : L'Islam et l'Amour



Mis en scène par le comédien et administrateur général de la comédie française Marcel Bozonnet, le spectacle intitulé «L'Islam et l'Amour» aura lieu Samedi 13 mai à 16 h à Taroudant.
Formé par le théâtre lycéen et universitaire, Marcel Bozonnet rencontre Victor Garcia pendant ses études de philosophie à l'Université de Dijon. Celui-ci lui fait interpréter le rôle d'Emanou dans Le cimetière des voitures d'Arrabal en 1966. Engagé ensuite par Marcel Maréchal, puis Patrice Chéreau, il s'initie au chant et à la danse contemporaine. Il rencontre Jean-Marie Villégier, Valère Novarina, François Regnault et devient l'assistant de Roger Blin. Courant d'un groupe à l'autre, il travaille avec Alfredo Arias, Alain Ollivier, Georges Aperghis, Antoine Vitez, Petrika Ionesco, Philippe Adrien, Lucian Pintilié, en interprétant le répertoire classique et contemporain.
En 1982, Marcel Bozonnet entre dans la troupe de la Comédie-Française, puis, durant dix années, il joue divers rôles dans des pièces de Vitrac, Gorki, Corneille, Racine, Goldoni, Genet, Goethe, Brecht, Beaumarchais, Strindberg, travaillant notamment avec les metteurs en scène Jacques Lassalle, Jean-Marie Villégier, Georges Lavaudant, Bruno Bayen, Antoine Vitez et Dario Fo. De 1979 à 1984, il est professeur à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre. En 1993, il est nommé directeur du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique. Il a mis en scène Scènes de la grande pauvreté de Sylvie Péju, le Surmâle d'Alfred Jarry, La Princesse de Clèves, Didon et Énée de Purcell, Antigone de Sophocle, où il interprète le rôle de Créon. En 2005 et 2006, il met en scène le Tartuffe ou l'Imposteur à la Salle Richelieu.
Depuis le 4 août 2001, Marcel Bozonnet est Administrateur général de la Comédie-Française.



0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page