Législatives 2007: Les islamistes parlent de corruption

Alors que les élections législatives auront lieu le 7 septembre au Maroc, les islamistes modérés du Parti de la justice et du développement (PJD) ont affiché vendredi leur intention de se concentrer sur la corruption plutôt que sur la religion lors de leur campagne électorale. "Combattre la corruption est la priorité du PJD. Sans suppression de la corruption, le Maroc ne pourra jamais développer son économie et sa société, même s'il consacre énormément d'argent à des projets de développement", a estimé Benkiran, une des figures de proue du PJD.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page