L'ENCG Agadir représente le Maroc à Bordeaux

La BVC a abrité l'étape nationale du jeu, initié par l'OEC de Casablanca, en partenariat avec l'OEC Aquitaine

L'ENCG Agadir représente le Maroc à Bordeaux

C'est un tournoi de plus en plus international qui se déroule les 2 et 3 décembre à Bordeaux. Cette année, le Québec et la Roumanie viendront compléter les rangs des pays déjà représentés au sein de la compétition, tels l'Espagne, le Maroc ou encore la Chine. C'est l'OEC de Casablanca qui a organisé le 2e Tournoi de gestion au Maroc, qui s'est déroulé à la Bourse des valeurs de Casablanca (BVC), vendredi, sous le secrétariat de Benjelloun Touimi Abdelmajid. Etaient en lice les équipes suivantes : ENCG-Settat, HEM Casablanca, ENCG-Agadir, ESG Casablanca, ESCA Casablanca. Ces équipes devaient gérer un groupe de sociétés avec filiales. Le jeu, conçu par Archè International, a intégré en simulation la gestion de réserves en devises, chose qui n'est pas prévue dans l'étape marocaine (voir encadré). C'est l'équipe ENCG-Agadir, vainqueur du tournoi, qui est sélectionnée pour participer au 12e Tournoi international de gestion de l'OEC d'Aquitaine, d'ailleurs jumelé à son partenaire casablancais.

Plusieurs actions ont été menées notamment en formation, assistance technique et lancement d'un institut spécialisé. Les deux partenaires procèdent à l'échange d'expériences entre membres et d'informations sectorielles et régionales, tout en contribuant à la création d'un réseau professionnel.Il y a quelques années, c'était en Aquitaine que les experts-comptables stagiaires exerçant à l'étranger étaient inscrits. Entre estuaire de la Gironde et océan, niché au cœur des vignes des plus grands crus du Médoc, le Relais de Margaux, ambassadeur international de l'art de vivre « à la française» sera le Parrain du 12e Tournoi international de gestion, placé sous le signe du bien-être. Ouverte aux étudiants des filières gestion, comptabilité, audit, économie et finance, cette compétition traduit la volonté des experts-comptables de faire découvrir leur profession à des jeunes qui la méconnaissent encore trop.

C'est une occasion pour mettre en exergue des talents académiques et une passerelle entre l'OEC et le monde universitaire. Comptabilité, fiscalité, droit social, juridique, gestion de patrimoine et stratégie, sont le quotidien des entreprises autant qu'elles sont des matières d'enseignement. Les étudiants, qui deviendront experts-comptables, chefs d'entreprises, responsables de services sociaux ou comptables, doivent avoir une connaissance solide complétée par une approche pratique de la vie de l'entreprise. La profession est mobilisée pour leur apporter cette expérience. L'enjeu du Tournoi de gestion, mais aussi de la «nuit qui compte» est de favoriser le renouvellement d'une profession riche et diversifiée, passionnante et de préserver un environnement économique stabilisé par des acteurs qui en maîtrisent les contours.

L'équipe ENCG-Agadir, vainqueur du grand prix de l'édition nationale et du challenge « Rentabilité», a reçu un chèque de 6000 DH ainsi qu'un autre de 500 euros remis par l'EOC Aquitaine en contribution à ses frais de séjour à Bordeaux. Le challenge «Marketing» est revenu à l'équipe HEM Casablanca alors que celui «Gestion de trésorerie» était pour l'ENCG Settat. Enfin, celui «Gestion financière» est revenu à l'ESG Casablanca. Les prix destinés aux challenges étaient sous forme d'un chèque de 2000 DH avec des trophées de participation.



0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page