Les FAR, un bouclier de la nation

Les FAR, un bouclier de la nation En temps de guerre comme en temps de paix, les Forces Armées Royales (FAR), de par les multiples sacrifices qu'elles consentent et les actions louables qu'elles entreprennent au service de la patrie ont gravé leur nom dans la mémoire du peuple marocain, qui célèbre cette année, en toute fierté..


Le soldat marocain, s'est en effet toujours illustré, à travers l'histoire, par des qualités particulières de bravoure, de courage, de patience et d'intrépidité. Depuis l'aube de l'indépendance les éléments des FAR, fidèles à leur devise sacrée: Dieu-la Patrie-le Roi, ont toujours été au rendez-vous en défendant l'intégrité du pays et ses valeurs sacrées avec dévouement et abnégation et en participant à l' uvre d'édification.


C'est en 1956 que Feu SM Mohammed V, pleinement engagé dans la tâche de jeter les bases d'un Etat moderne, confia à Feu SM Hassan II, alors Prince Héritier, la mission de créer une force armée marocaine, appelée à défendre le Royaume, lui permettre de jouir de tous les attributs de souveraineté et retrouver la place qu'il occupait sur les scènes africaine, arabe et internationale.


Le rôle des FAR dans la défense de l'intégrité territoriale du Royaume, le soutien aux efforts de développement en tant que corps à vocation sociale, s'est ainsi révélé d'une grande efficacité, à de multiples occasions.


Les FAR ont fait face avec bravoure aux menées hostiles des ennemis de l'unité nationale et mis en échec tous leurs complots et la guerre du Sahara (1976-1991) constitue une véritable épopée militaire mémorable à l'actif de notre institution militaire. Le peuple marocain restera éternellement reconnaissant aux FAR pour leur vaillance, le courage et la détermination dont elles ont fait preuve dans la défense et la préservation des provinces du sud récupérées contre les complots des séparatistes du "Polisario", entité créée de toutes pièces par l'Algérie, partie prenante dans ce conflit armé, comme en témoigne son implication directe dans la bataille d'"Amgala I" en 1976 dans laquelle les FAR ont accompli à merveille leur mission.


Institution militaire certes, mais les FAR sont également une armée citoyenne. Fondamentalement ancrées dans la société, les FAR participent, en tant que corps constitué et organisé, depuis longtemps à la marche du pays.


Elles contribuent de manière efficace au développement du pays et au bien-être des populations.


C'est ainsi que les FAR ont toujours répondu les premiers à l'appel national. Par leurs moyens et leur professionnalisme, elles apportent une large contribution aux sinistrés pendant les inondations, les incendies et les séismes (Agadir et Al Hoceima).


Outre leurs actions d'assistance en cas de catastrophe majeures, les FAR apportent leur contribution dans les domaines en relation avec l'économie et l'environnement de notre pays tels que la lutte contre les trafics illicites, contre les criquets pèlerins, les feux de forêts ou contre la pollution marine accidentelle.


Le rôle d'encadrement joué lors de la glorieuse Marche Verte et l'action entreprise pour la mise en valeur économique et la réalisation des infrastructures dans les provinces du Sud sont également des exemples qui témoignent de la mobilisation permanente, de l'esprit d'abnégation et du dévouement des FAR.
En temps de guerre comme en temps de paix, les Forces Armées Royales (FAR), de par les multiples sacrifices qu'elles consentent et les actions louables qu'elles entreprennent au service de la patrie ont gravé leur nom dans la mémoire du peuple marocain, qui célèbre cette année, en toute fierté, le cinquantenaire de la création de cette institution en tant que symbole de la souveraineté du Maroc et véritable bouclier de la Nation.


SM le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d'Etat Major Général des FAR, conscient des enjeux en matière d'édification de la paix et de la concorde universelles, n'a cessé d'accorder un intérêt éminent aux forces armées, assurant continuellement leur qualification et leur ouverture sur le monde extérieur afin de les mettre au diapason des progrès enregistrés dans ce domaine et leur permettre d'accompagner les mutations rapides en ce début de millénaire.


L'organisation minutieuse, la haute compétence, la capacité élevée et le sens de sacrifice et de dévouement au service de la patrie et de l'accomplissement du devoir, sont autant de qualités qui ont valu aux FAR la réputation d'école exemplaire de formation et d'initiation de la jeunesse aux vertus de courage, d'abnégation et de solidarité, en harmonie avec les orientations et la vocation du Royaume, pays épris de paix, dépositaire d'une culture ancestrale et résolument tourné vers l'édification d'une société moderne.


Les vaillants officiers, sous-officiers et hommes de troupe des différentes unités des Forces terrestres, aériennes et maritimes, de la Gendarmerie Royale et des Forces Auxiliaires méritent bien, en ce cinquantième anniversaire, que le peuple marocain leur témoigne considération et estime pour leur courage, leur loyalisme et leur esprit de sacrifice dans la défense de l'intégrité territoriale du Royaume, ainsi que pour leur contribution à de multiples actions humanitaires aux niveaux national et international.


1 commentaires pour cet article
  1. Le 2010-05-06 à 22:54:59 par layach najib

    je suis fiere de mon roi mohamed v6


Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page