L’Office national des aéroports réduit ses redevances

A travers sa stratégie 2009, l’ONDA veut apporter une aide importante à la destination Agadir via la promotion d’un trafic de proximité. Des réductions de redevances allant jusqu’à 100% sont prévues.


Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/banner468_gris.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 188
L’Office national des aéroports réduit ses redevances Le rôle que joue l’Office national des aéroports (ONDA) en sa qualité d’établissement engagé dans le processus de promotion du secteur du tourisme est indubitablement primordial. La stratégie mise en place pour l’année 2009 est certainement l’une des plus importantes pour assurer la promotion de la destination Agadir dans le domaine aérien.
Cet engagement a été réitéré par le directeur général de l’ONDA, Abdelhanine Benallou, qui était présent au conseil d’administration du CRT (Conseil régional du tourisme) d’Agadir tenu le 2 février. 
«La stratégie élaborée par l’ONDA pour l’année 2009 tend à accompagner le plan national de tourisme et vise à encourager le maximum de compagnies aériennes à développer des connexions, créer de nouvelles lignes aériennes qui desservent les différentes régions du Royaume notamment Agadir», explique le DG de l’ONDA à ALM. Cette stratégie, lancée dans un contexte économique critique, sera profitable à la destination Agadir sur de nombreux aspects.
Notons que le développement des lignes domestiques et d’un trafic de proximité n’apporterait qu’une aide estimable pour Agadir et toutes les destinations d’ailleurs. Dans ce cadre, la vision de l’ONDA est très claire : «Pour cette année qui est marquée par une crise mondiale, le tourisme sera conçu  autrement. On voyagera vers des destinations qui sont plus proches, donc qui coûtent moins cher mais on n’y passera que peu de temps. Dans ce cadre, la première mesure que nous avons prise est destinée à encourager ce que nous appelons le trafic de proximité», explique-t-il. Quand on parle d’un trafic de proximité pour la destination, on ne pourrait passer outre le Sud de la France, le Sud de l’Espagne, le Portugal ainsi que les Iles Canaries. Et de par leur proximité, ces destinations pourraient constituer des marchés. «Ces destinations nécessitent deux heures de voyage par avion. Elles sont destinées aux petits porteurs, c’est pour cela que nous avons fait des réductions de redevances allant jusqu’à 60% pour cette catégorie. En outre, à Agadir, on a encouragé le trafic charter. Cela permettra de disposer des services de l’aéroport entre minuit et  6 h du matin. A cet égard, les réductions peuvent atteindre jusqu’à 100% pour certaines redevances aéroportuaires comme les redevances de balisage et de parking», ajoute M. Benallou.
Une autre mesure importante concerne la généralisation de l’ensemble des redevances accordées, depuis 2005, aux compagnies pour les lignes régulières. Ceci se traduit par des réductions sur des redevances qui vont jusqu’à  50% sur les taxes passagers, les redevances d’approche, les redevances d’atterrissage, voire une mise en œuvre qui n’est pas limitée dans le temps pour l’année 2009.
Par ailleurs, pour l’ensemble des mesures précitées, elles s’étaleront jusqu’à l’année 2012. «C’est une manière de dire aux compagnies aériennes que nous sommes prêts à partager le risque avec ces structures sur une longue période. Ce qui leur permettra de tirer des bénéfices. En fait, parmi ces mesures, c’est le meilleur exemple que nous avons pris pour 2009 jusqu’à 2012. Ces réductions de redevances constituent des exonérations à 100% pour le développement des lignes domestiques», confie M. Benallou à ALM. Des raisons sont à l’origine de ces mesures.  A cet égard, M. Benallou explique : «Nous pensons que le domestique n’est pas développé pour le moment et il mérite de l’être. Il est inconcevable qu’il n’y ait pas de liaisons Marrakech-Agadir, qu’il n’y ait aucune liaison entre Rabat et Agadir et Tanger-Agadir. Dans ce contexte, nous avons prévu, pour toute les compagnies qui veulent créer des lignes domestiques à prix réduit «low cost » et des billets de 1000 DH (aller–retour), des réductions de 100% jusqu’à 2012. C’est une manière de les pousser à saisir une opportunité dont personne ne bénéficie aujourd’hui».


Warning: main(/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222

Warning: main() [function.include]: Failed opening '/homez.62/agadirne/www/includes/banners/pubOxado.html' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/agadirne/www/news-actualites/details.php on line 222
0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page