Lorsque Méditel se met au fixe : Le “Tilifoun dialdar” avec en promo la communication à “jouj rial” !

Pour sa première sortie médiatique, le nouveau directeur général de Méditel, Inigo Serrano, entouré de son directeur de la communication et des relations institutionnelles, Nabil Berrada, et de son directeur commercial, Moncef Belkhayat, est venu annoncer la couleur pour ce que sera la concurrence sur la téléphonie fixe. Le deuxième opérateur ambitionne tout simplement d’y reconduire le même succès que celui qui lui est reconnu sur le mobile en introduisant des solutions technologiques innovantes, économiques et de qualité.

Méditel compte révolutionner les télécommunications au Maroc. Adjudicataire en juillet 2005 d’une licence pour l’établissement et l’exploitation d’un réseau de boucle locale, d’un autre de transport interurbain et d’un réseau international, l’opérateur lance d’entrée de jeu trois offres du fixe : Néo (fixe, net et data) pour les entreprises, des solutions pour les call centers et le Tilifoun dialdar pour les résidentiels. Des produits qui reposent sur le wimax, les faisceaux hertziens et la fibre optique, soient des débits importants, et des connexions à l’international à Madrid et à Paris.

Le produit populaire destiné à faire désormais la différence en matière de téléphonie fixe, Tilifoun dialdar, puisant dans la technologie GSM, a été concocté partant d’une étude sur les attentes du consommateur marocain : des prix raisonnables, un produit sans engagement, sans abonnement, sans facturation à chaque fin de mois, avec ce que cela suppose comme attente devant les guichets pour le paiement. L’offre fut un produit qui répond à toutes ces attentes et qui les devance par certaines fonctionnalités comme le SMS, une mémoire d’une capacité de 300 numéros et ...le bip dont on est passé champions sur le mobile. Et un seul préfixe : le 012.

Tilifoun dialdar, avec le modèle de lancement Sagem H10, est vendu dans un pack disponible à partir de 390 DH TTC (dont 20 DH de communications). Il ne nécessite aucun câblage. Il suffit de connecter son chargeur à une prise électrique pour le charger et commencer à l’utiliser. Un fixe mobile qui peut d’ailleurs vous suivre là où vous aller.

Pour la tarification, elle est unique, sans tranche horaire, elle est de 1,99 DH HT la minute, vers toutes les destinations nationales, que ce soit vers un fixe ou vers un mobile. Mais jusqu’au 31 juillet, et pour les 100.000 premiers clients, la communication ne coûtera que 10 centimes (2 ryal). A l’international, elle commence tout de même à partir de 4,15 DH et le SMS coûte 0,70 DH. Quant aux procédés de recharge, ils sont les mêmes que celles du pré-payé (cartes de grattage, recharge à partir d’un point de vente ou d’un GAB).

Mais avec tous ses avantages, Tilifoun dialdar, qui rentre en concurrence frontale avec Al Manzil de Maroc Télécom, ne permet pas une connexion Internet. Méditel indique que cela ne pourrait être possible que d’ici 30 mois, avec l’entrée en vigueur du dégroupage permettant l’utilisation du réseau de l’opérateur historique mais, si, et seulement si les règles de la concurrence seront respectées. Aussi, l’Internet n’est à présent que dans l’offre à valeur ajoutée NéOnet destinées aux entreprises. Celles-ci ont été d’ailleurs gâtées avec une offre fixe aux meilleurs prix du marché, une offre data des plus attrayantes et une séduisante offre pour les call centers destinée à stimuler l’off-shoring.


0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page