Maroc : onze morts dans une bousculade à Rabat

Onze personnes ont trouvé la mort dans la nuit de samedi 23 à dimanche 24 mai à Rabat et une trentaine d'autres ont été blessées dans une bousculade lors d'un concert du festival de musiques du monde Mawazine, l'un des grands rendez-vous culturels de l'année au Maroc.

Maroc : onze morts dans une bousculade à Rabat

Quelque 70 000 spectateurs assistaient à un concert animé par un chanteur populaire marocain, Abdelaziz Stati, au stade de Hay Nahda, au sud-est de la capitale.

Les circonstances exactes du drame étaient encore floues dimanche en milieu de journée. Les victimes sont mortes asphyxiées contre des barrières de sécurité disposées dans le stade. Cinq femmes, quatre hommes et deux enfants ont été tués, vraisemblablement écrasés par la foule. Selon une source informée, toutes les victimes sont de nationalité marocaine.

Les autorités locales et les services de sécurité ont très vite procédé à l'évacuation des victimes et à l'acheminement des blessés vers l'hôpital Ibn Sina de Rabat, le plus important de la ville, a précisé la police. Le ministère de l'intérieur a annoncé l'ouverture d'une enquête pour déterminer les causes et les circonstances de cette bousculade tragique.

Le festival Mawazine a été créé en 2001. Quelque 1.700 artistes étrangers et marocains ont participé à l'édition 2009, qui avait commencé le 15 mai et se terminait samedi soir avec le concert d'Abdelaziz Stati et un autre de Stevie Wonder.



0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page