Maroc, réhabilitation de la langue Amazigh

Les Berbères d'Afrique du Nord sont les autochtones de la région. Cependant, leur langue, l'Amazigh, ne fut pas véhiculée (avec un soupçon de prohibition) depuis la conquête arabe du 7ème siècle.

  Maroc, réhabilitation de la langue Amazigh Ne nous leurrons pas. Après la venue des Arabes en Afrique du Nord, la langue Amazigh s'est retrouvé marginalisée Une langue qui subit une transformation et une réapparition au Maroc. Le pays, sous l'impulsion de son Roi, encourage la promotion de cette langue ancestrale. Après la programmation d'émissions T.V. en Amazigh, un texte de loi assure la généralisation de l'enseignement de ladite langue dans les écoles publiques avant 2010.

Cependant, trois dialectes existent dans la culture berbère. La langue standardisée a primé, logiquement, sur les trois courants. Un changement perçu comme « dangereux » par certains intellectuels nationaux, tel le philosophe Abdullah Aourik, dans une interview accordée à MoroccoBoard.com : « Dangereux car utiliser les mêmes mots pour trois dialectes peut tuer ces langues progressivement ».

La perspective imminente de l'enseignement de la langue Amazigh dans les écoles donne du fil à retordre aux universitaires, qui travaillent dur pour compiler des ouvrages sur ces signes mystiques et symboliques du Touareg. Rappelons que l'alphabet tifinagh a été retrouvé en grande partie gravé sur de la roche.


0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page