Maroc Telecom adopte un nouveau look dans ses espaces

 Maroc Telecom adopte un nouveau look dans ses espaces
27.04.2006 | 16h52

L'opérateur historique dans les télécoms vient d'inaugurer un nouvel espace pour sa clientèle. Et c'est son agence Twin Center à Casablanca qui servira de modèle pour la généralisation du concept à 60 autres représentations commerciales de l'opérateur historique.

Le réaménagement des espaces est attendu sur l'ensemble du territoire national. «Nous ne fermerons pas les petites agences », précise toutefois Abdesslam Ahizoune, président de Maroc Telecom.

En optant pour ce changement de look, la filiale de Vivendi compte améliorer davantage l'accueil dans certains de ses espaces clients.

Il faut dire que, dans un marché de plus en plus concurrentiel, Maroc Telecom redouble d'efforts pour asseoir davantage sa position sur le marché national. Une position confortable. Et là encore, son principal porte-parole n'omettra pas de souligner que « pour ce mois, son activité s'est accrue de 200 % ».
«Nous nous donnons les moyens sur le terrain de répondre à la concurrence par l'accueil et le prix», poursuit le manager.

Autrement dit, la bataille s'annonce acharnée entre les différents opérateurs. Une bataille qui se situe également sur la téléphonie fixe. Alors que ce dernier était entre le giron de l'opérateur historique, ce support de communication sera voué à connaître des mutations certaines. Méditélécom donne un avant-goût de son offre commerciale.

Le second opérateur télécoms vient de lancer «Tilifoun Dial Dar», un service qui sera commercialisé dès la semaine prochaine sous la formule pré-payed (sans engagement, sans frais d'abonnement et sans facture). Il est clair qu'un tel lancement va fortement modifier la donne autour du fixe.

Dans tout autre registre, les licences 3G devront attiser la bataille entre les différents opérateurs en présence. Cette nouvelle donne représente, en fait, la suite logique dans le contexte de la libéralisation du secteur des télécoms. La course sera ouverte le 02 mai prochain.

Date à laquelle l'appel à concurrence entre les différents soumissionnaires sera arbitré par l'ANRT.

Bref, la logique, où la concurrence s'avère bénéfique au consommateur final, devra à ce niveau là encore être vérifiée. Maroc Telecom le laisse transparaître clairement aujourd'hui dans son nouvel aménagement.

0 commentaires pour cet article
Il n'y a pas de commentaire sur ce poste, soyez les premièrs à réagir
Réagissez !






Les champs marqués avec une étoile () sont obligatoires!

Haut de la page